Echauffourées devant la radio légende entre les forces de l’ordre et la population qui réclame la réouvrture de la radio

legende-fm_violence1
 
Situation inédite ce matin au Togo. En pleine élection, radio Légende, une radio privée située au quartier Tokoin a reçu la visite musclée des forces de l’ordre qui ont intimé l’ordre aux journalistes en émission d’interrompre l’émission.
 
Une situation vécu en directe par de nombreux auditeurs qui ont fait le déplacement de l’enceinte de la radio pour dénoncer cet abus de pouvoir.Mgr Barrigah Nicodème, président de la CVJR, sollicité déclarera c’est « un incident comme celui-ci ne devrait pas se produire en plein processus électoral. On est en train de voir par quel moyen arriver à trouver une solution pour que cette situation ne gâte pas le processus en cours ».
 
Il demandera à la population de rentrer car la radio devrait réémettre.Pas question rétorque la foule d’auditeur qui n’entend repartir dès la reprise des émissions.Les forces de l’ordre qui occupaient même l’enceinte des studios, grâce à cette médiation sont appelées à replier.
Mais elles seront prises à partie par la population.Des échauffourées les ont opposés à la population.
 
Les vitres de la fourgonnette de la gendarmerie ont été caillassées et les agents dépossédés matériels de protection.On note plusieurs blessés dans leur rang.
 
Selon les indiscrétions la fermeture de la radio été décidée par un ministre par l’entremise de la HAAC mais sans mandat. Ils ont oublié que la loi sur la HAAC ne permet pas cette fermeture musclée.
Pour l’heure la radio n’a pas encore repris ses émissions mais le calme est revenu devant la station radio.
 
Déjà une première réaction à l’internationale face à cette fermeture. La fédération internationale des journalistes (FIJ) a appelé les autorités à lever cette suspension qui frappe Radio Légende.
Le gouvernement togolais a décidé de se faire une mauvaise publicité en ce jour de scrutin.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 
 
 
 


Législatives au Togo: Passage de Me Zeus AJAVON au siège de Legende FM [25/07/2013]
 
L’avocat et défenseur des droit de l’homme s’est déplacé sur les lieux.

 
 


Législatives au Togo: La fermeture de radio Legende FM comme si vous y étiez [25/07/2013]
 
De l’encerclement à l’évacuation des locaux de la radio très écoutée à Lomé.

 
 


Justin ANANI relate le contexte dans lequel la radio Legende FM a été fermée[25/07/2013]
 
Le journaliste fait partie de la rédaction de la radio qui couvre les élections législatives.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *