Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Ecobank offre un forage et une médiathèque connectée à SOS villages d’enfants...

Ecobank offre un forage et une médiathèque connectée à SOS villages d’enfants Lomé

- Advertisement -


A l’occasion de sa 6ème journée, une initiative consacrée à soutenir les orphelinats en Afrique, Ecobank a offert un forage d’eau potable, une médiathèque de 10 ordinateurs avec connexion internet et une kermesse aux enfants de SOS villages d’enfants de Lomé.

Ces actions sociales ont fait l’objet d’une cérémonie solennelle ce samedi sur le site de SOS villages d’enfants à Lomé ce samedi, cérémonie présidée la ministre de l’Action sociale, Tchabinandji Kolani Yentcharé en présence du Directeur général d’Ecobank Togo, Mamady Diakité et de la Directrice de SOS villages d’enfants, Manzi-Nika Bakoussam.

« Les bons cadeaux que vous nous avez apportés aujourd’hui, à savoir le forage, la rénovation de notre salle informatique et la rénovation d’une de nos maisons SOS, constituent un des chemins à travers lesquels nous allons tisser un long partenariat. Nous comptons poursuivre Ecobank pour trouver ensemble les axes afin de constituer un partenariat fort », a déclaré Mme Bakoussam à l’endroit des donateurs.

Pour le directeur général de la banque panafricaine au Togo, l’accès à une eau potable est une priorité pour l’orphelinat bénéficiaire du don. « La qualité du point d’eau est très mauvaise. Malgré les filtres, l’eau est très salée et présente un risque sanitaire », a-t-il indiqué.

Il a tenu à faire remarquer qu’au Togo, plus de 240.000 enfants ont perdu l’un de leurs parents ou les deux. « Aujourd’hui, plus de 100 enfants âgés de 8 à 15 ans vivent dans cet orphelinat qui, a-t-il ajouté, prévoit de s’agrandir pour donner à plus d’orphelins un foyer sûr et de qualité. SOS villages aide les enfants et les jeunes dans le besoin en leur offrant une maison, une famille, une assistance médicale, des possibilité de formation professionnelle et une éducation », s’est-il réjoui.

La ministre a renouvelé la reconnaissance de l’Etat à SOS villages d’enfants pour, dit-elle, le précieux concours qu’elle apporte à l’action gouvernementale.

« Ecobank fait partie de ces bonnes volontés, ces bons samaritains qui nous aident à relever cet immense défi ; car, à l’image des enfants accueillis dans les centres SOS villages d’enfants, il y en a encore d’autres, aussi nombreux, qui se trouvent en situation difficile et qui ont besoin d’aide et d’assistance », a-t-elle reconnu.

Les actions de l’organisation SOS villages d’enfants présente au Togo depuis 1979, sont aujourd’hui non négligeables. 340 enfants et jeunes vivent dans 40 familles SOS à Lomé, Atakpamé, Kara et Dapaong et le programme de renforcement des enfants soutient 1416 dans 384 familles.

Elle intervient également dans le domaine de l’éducation avec 3 jardins d’enfants et 2 écoles primaires. Le programme scolaire a rénové des bâtiments scolaires, formé des enseignants et des parents d’élèves dans 6 écoles primaires partenaires. En matière de santé, l’organisation dispose de 2 centres médico-sociaux à Lomé et Dapaong, un hôpital mère et enfant à Kara.
 
source : Global actu
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

7 + 2 =

LES + LUS

Présidentielle : Agbéyomé Kodjo salue la déclaration de l’ambassade des États-Unis au Togo

Dans un communiqué rendu public jeudi 27 février 2020, le candidat de la ’’dynamique Kpodzro’’, Dr Agbéyomé...

Abass Kaboua pense que la CENI a triché Faure Gnassingbé : Il méritait plus que les 72,36%, dit-il

Face à la presse jeudi 27 février 2020 à Lomé, le président du Mouvement des Républicains Centristes...

Les franches critiques de Washington sur les élections au Togo

Selon les résultats annoncés mardi par la Céni, Faure Gnassingbé est réélu pour un quatrième mandat avec...