Accueil SOCIÉTÉ EDUCATION Éducation : Gilbert Bawara promet un ministre de tutelle aux Enseignants du...

Éducation : Gilbert Bawara promet un ministre de tutelle aux Enseignants du Primaire et du Secondaire

- Advertisement -


Dans le gouvernement Klassou II, le portefeuille des Enseignements Primaire et Secondaire est confié au Premier ministre Komi Selom Klassou. 

Une situation qui a été dénoncée par plusieurs syndicats d’enseignants qui estiment être sevrés d’interlocuteur.

« L’éducation reste au cœur des préoccupations majeures du gouvernement et nous avons été assurés qu’un ministre serait prochainement nommé », indiquent les responsables de la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) au sortir d’une rencontre avec le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Gilbert Bawara.

Et pourtant, le Premier ministre Komi Selom Klassou avait affirmé lors de la présentation de sa politique générale aux élus de la nation, que ce secteur de avait été placé sous tutelle de la primature.

Amen A.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 60 = 64

LES + LUS

Togo/Alerte: Un responsable du PNP enlevé à son domicile à Kpalimé

Le Togo comme il va. On apprend de sources bien informées que dans l’après midi de ce...

Initiative Kpodzro : Au-delà des ralliements, voici quelques questionnements

La vague d’adhésion à l’initiative Kpodzro continue de prendre de l’ampleur sur la sphère politique togolaise. Ainsi, AgbéyoméKodjo, le...

Dr Georges William Kouessan :« Dès qu’on peut fédérer les énergies … il n’y a pas de raison qu’on ne s’y aligne pas »

Docteur en médecine, Spécialiste en santé publique, Georges William AssiongbonKouessan, président national du parti Santé du Peuple et candidat...

Présidentielles 2020 : L’étau se resserre contre les fraudeurs

Le président de la Céni, lors du point de presse. Elle contribue d’une manière ou d’une autre à la...

Un candidat président dans la confusion de rôle

Après avoir accepté en « toute humilité » d'être candidat pour un 4ème mandat à la tête...