ELECTIONS LEGISLATIVES 2013 : LES NINJAS ONT ENCORE FRAPPE LE PEUPLE TOGOLAIS MAIS LA DEMOCRATIE EST IRREVERSIBLE

0
560

Pasteur-Komi-Edoh_500
 

Lomé ,le 30 Juillet 2013

 

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT MARTIN LUTHER

 

 

ELECTIONS LEGISLATIVES 2013 : LES NINJAS ONT ENCORE FRAPPE

LE PEUPLE TOGOLAIS MAIS LA DEMOCRATIE EST IRREVERSIBLE .

 
 
POUR LA VOIX DES SANS VOIX ,IL EST INADMISSIBLE QUE LE PARTI D’UNE MINORITE QUI DILAPIDE ET S’ACCAPRE DES RICHESSES NATIONALES AU TOGO PUISSE AVOIR LA MAJORITE AUX ELECTIONS LEGISLATIVES .LE PEUPLE TOGOLAIS SERAIT IL DUPE ? LOIN DE LA .
 
LES OBSERVATEURS ET LES CHANCELLERIES NE VOIENT-ILS PAS CES REALITES ? LE POUVOIR EN PLACE EST VOMI AU TOGO ET QU’ON CESSE DE NOUS DONNER L’IMPRESSION QUE LE NORD RESTE LE BASTION IMPRENABLE DU RPT-UNIR ? OR ,LES POPULATIONS DU NORD SONT LA PLUPART FAVORABLES AU CHANGEMENT ET A L’ALTERNANCE . RIEN NE PEUT JUSTIFIER CE PLEBISCITE DU POUVOIR DANS CETTE PARTIE DU PAYS SI L’ON SAIT TOUS LES SOUBRESSAUTS ET LES CRISES QUI SE SONT SUCCEDES CES DERNIERS TEMPS.
 
C’EST LE DEUIL NATIONAL APRES LA PRETENDUE VICTOIRE DU PARTI UNIR.UNE FOIS ENCORE ,LES NINJAS ONT ENCORE FRAPPE LE PEUPLE TOGOLAIS MAIS LA DEMOCRATIE EST IRREVERSIBLE .
 
Télécharger ici le document du MMLK

Pasteur EDOH K.KOMI

 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

97 − = 88