Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Élections locales : Le parti UNIR, l'ANC et la C14 perdent plusieurs...

Élections locales : Le parti UNIR, l’ANC et la C14 perdent plusieurs de leurs conseillers

- Advertisement -

Les Togolais connaissent désormais les visages de leurs conseillers municipaux. La Cour Suprême a proclamé mercredi 17 juillet 2019 les résultats définitifs des élections municipales du 30 juin dernier.

La Chambre Administrative de cette cour après examen des 39 recours introduits par les partis politiques et listes indépendantes a rendu public son verdict.

Sur 1 490 conseillers municipaux précédemment annoncés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans ses résultats provisoires, 1 464 ont été confirmés par la Cour suprême qui a annulé le scrutin dans deux communes du pays notamment dans la commune de Wawa1 et de Zio 4 pour « irrégularités graves ».

En définitive, les résultats validés par la Cour positionnent le parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) en tête avec 878 sièges récoltés. Elle est suivie de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui remporte 132 conseillers municipaux et la Coalition des 14 partis de l’opposition (C14) vient en troisième position avec 129 sièges.

Plusieurs partis et listes d’indépendants ont néanmoins perdu des sièges après l’annulation des élections dans Wawa1 et Zio4 à l’instar du parti UNIR qui perd 17 conseillers municipaux. L’ANC en perd deux et la C14 aussi deux.

Par ailleurs la Cour Suprême a ordonné l’organisation du scrutin dans les deux communes dans un délai de 30 jours après la proclamation de ces résultats définitifs.

Raphaël A.

source : afreepress

Faure Gnassingbé | photo@autogo.tg

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 54 = 57

LES + LUS

Togo, Prostitution : Le mode opératoire des proxénètes de Bar à Lomé

Le phénomène de la prostitution à Lomé se repend du centre-ville aux quartiers périphériques où les bars...

Guinéen : Et Alpha Condé vit son 19 août !

photo@RFI Depuis quelques jours, la Guinée est en ébullition. Ceci, du fait de la mobilisation populaire du peuple...

Folly Satchivi : « Il y a risque que je retourne en prison »

Le mouvement « En Aucun Cas » n’entend pas laisser Faure Gnassingbé briguer un quatrième mandat au...

Politique : Me Yawovi Agboyibor recommande la recomposition de certaines institutions avant la présidentielle de 2020

Le Comité d’action pour le Renouveau (CAR) était face à la presse, mercredi 16 octobre 2019 pour...

Justice : Folly Satchivi libéré par « grâce présidentielle »

Folly Satchivi Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a accordé ce mercredi, une « grâce présidentielle »...