Exclusivité : Le Lt-Col Madjoulba Bitala mort « poignardé » au cou

0
5728
Lieutenant-Colonel, Madjoula Bitala

Aux dernières nouvelles, le Chef Corps du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), le Lieutenant-Colonel Madjoulba Bitala serait mort « poignardé » au cou. Chose surprenante, il est mort, au moment où tous les camps étaient consignés.

Comme nous l’annoncions, le corps sans vie du commandant en chef du 1er Bataillon d’intervention Rapide, le Lieutenant-Colonel, Madjoula Bitala, retrouvé lundi, dans son bureau ne cesse d’attirer les attentions.

Selon les indiscrétions une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de la mort de cet officier supérieur des Forces armées togolaises (FAT).
Déjà, l’on évoque la piste d’un assassinat.

« Il s’agit d’un assassinat puisque ayant été poignardé au cou », relève le Président de l’UFP, Loïc Lawson dans un Tweet.

La mort du Lieutenant-Colonel, Madjoula Bitala reste un vrai coup dur pour l’armée togolaise, qui vient de perdre un de ses plus valeureux hommes.

Rappelons que cette mort intervient au lendemain de la prestation de serment de Faure Gnassingbé, pour un nouveau quinquennat.

gapola

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 5 = 4