Pour exiger les réformes : L’ANC annonce de nouvelles manifestations (marches) pour mars

0
526

jean-eklou_video

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, principal parti de l’opposition) va renouer avec les « marches » en mars pour contraindre le pourvoir à opérer les réformes politiques, a annoncé Jean Eklu, le président de la jeunesse de cette formation politique.

 

Les jeunes de ce parti ont déjà annoncé les couleurs le week-end, avec la reprise des meetings de sensibilisation dans certains quartiers.

 

« Le message principal : c’est la relance de la mobilisation. Nous sommes à 14 mois des élections législatives. Le pouvoir procède par ruse pour retarder une discussion sérieuse sur les réformes. Nous avons appelé la jeunesse à être très vigilante et à sortir massivement les jours à venir pour répondre à l’appel de CAP 2015 et plus particulièrement de la jeunesse de l’ANC », a déclaré M. Eklu.

 

« Nous allons faire quelques meetings de quartiers courant février jusqu’à mi-mars où nous allons commencer les marches pour exiger des rencontres séreuses soient organisées en vue d’aboutir aux réformes », a-t-il précisé.

 

Au Togo, les réformes politiques constituent le principal sujet qui divise la classe politique (pouvoir et opposition). Une commission de réflexion mise sur pied par le chef de l’État, fait le tour des partis politiques, afin de recueillir leur avis sur le concept.

 

Les leaders des formations politiques de l’opposition déjà rencontrés, ont boudé la démarche des membres de cette commission, exigeant un cadre de « dialogue sérieux » pouvant aboutir à ces réformes. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

95 − = 94