Faure Gnassingbé donne du tournis Ahoomey-Zunu !

0
467

ahoumey-faure

Le fils de Kpélé Tchavié commence à avoir de sérieux soucis ! Mais oui… Depuis son retour de Paris après plus de six semaines d’hospitalisation, il n’a pas encore vu le visage de son Chef.

 

Le Président de la République, Faure Gnassingbé l’évite avec beaucoup de soin.

 

Il l’évite tellement qu’il ne s’était pas empêché de le laisser sur le carreau à Pya alors que notre cher premier ministre avait bravé vents et marrées pour s’amener là-bas en voiture malgré sa convalescence.

 

Heureusement qu’il a pu se trouver un refuge de trois jours à Awandjélou dans sa belle-famille où il a pu s’offrir un peu de villégiature avant de regagner Lomé. Mais jusque-là rien. Alors qu’il s’était déjà confié à beaucoup de ses amis qu’il allait reprendre service dès cette semaine.

 

Tout cela est à l’eau d’autant plus qu’il ne peut jamais se risquer à une telle aventure sans avoir eu au préalable l’onction de son mentor.

 

Alors pourquoi Faure Gnassingbé évite tant le digne fils de Kpélé ? Aurait-il des informations désastreuses sur son état de santé ? Mijoterait-il en douce un projet de démolition de ce dernier ?

 

L’on se rappelle aussi que pendant qu’il était encore sur le lit d’hôpital à Paris, le Président de la République avait séjourné dans la capitale française par deux fois sans jamais songer lui rendre visite ne serait-ce que pour lui remonter le moral.

 

Et dire que depuis près de trois semaines qu’il est de retour, il continue de chercher désespérément celui-là qu’il a décidé de servir corps et âme malgré les multiples critiques dont il fait l’objet auprès de ses anciens compagnons de lutte.

 

Franchement, Ahoomey-Zunu a de sérieux soucis à se faire et il risque d’en avoir encore beaucoup plus dans les jours qui suivent.

 

Certes, il a bonne conscience que c’est par défaut que l’héritier d’Eyadema avait décidé, en dernier ressort, de le reconduire à son poste de Premier Ministre après les législatives de juillet 2013.

 

Il sait aussi que son image a du mal à passer auprès de beaucoup de caciques du système qu’il sert désormais.

 

Mais il ne peut pas imaginer que malgré sa grave maladie qui a failli l’emporter, l’on puisse aussi le léser autant.Comment peut-on le snober autant alors qu’il n’a pas invoquer cette maladie qui l’a quasiment pris de court ?

 

D’aucuns disent que dès les premiers jours de son retour à Lomé, il avait eu le privilège de quelques minutes d’échanges téléphoniques avec Faure Gnassingbé, mais de façon lapidaire et assez fade.

 

Des témoins affirment aussi que depuis plus d’une semaine, Ahoomey-Zunu se laisse sérieusement ronger par d’interminables interrogations. Il ne comprend rien dans l’attitude de son mentor.

 

Qu’a-t-il fait à Faure Gnassingbé pour que ce dernier se refuse à le voir alors même qu’il ne souffre pas d’une maladie contagieuse ?

 

Pourquoi le maintient-on dans une telle impasse alors qu’il est certain d’avoir été suffisamment dopé de médicaments pour qu’il puisse retrouver ses facultés et reprendre son job de PM ?

 

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? C’est à ces interminables interrogations que le fils politique d’Edem Kodjo s’est réduit désormais jusqu’au jour où le fils d’Eyadema va décider de le délivrer par une décision ou par une rencontre entre les deux hommes.

 

Et pendant ce temps, le pays dans son ensemble vit dans une impasse totale, l’action gouvernementale reste décousue, aucune dynamique ne se perçoit au sommet de l’Etat.

 

Pendant ce temps, le secteur de la santé comme celui du tourisme manque de ministre de tutelle. Pendant ce temps, beaucoup de chantiers restent en suspend, les réformes non entammées… bref rien ne bouge dans le pays alors qu’au mêle moment le Président de la République multiplie et surmultiplie ses interminables voyages clandestins.

 

Avec un tel style de gouvernance que faut-il espérer de probant et de sérieux pour ce peuple quasi orphelin ?

 

La question reste toute posée et il appartient bien sûr à Faure Gnassingbé et son équipe d’y répondre.

 
togoinfos
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 48 = 53