Fidèle à sa stratégie, le PNP a diffusé un nouveau message sur les réseaux sociaux pour se faire entendre. Dans le message transmis par la voix de son conseiller Ouro-Djikpa Tchatchikpi, le PNP a dénoncé le processus électoral en cours et réitéré son exigence du retour à la constitution de 1992.

0
712

photo illustration / @27avril.com


Fidèle à sa stratégie, le PNP a diffusé un nouveau message sur les réseaux sociaux pour se faire entendre. Dans le message transmis par la voix de son conseiller Ouro-Djikpa Tchatchikpi, le PNP a dénoncé le processus électoral en cours et réitéré son exigence du retour à la constitution de 1992.
« Le retour à la Constitution de 1992 dans sa version originelle, et l’effectivité du vote de la diaspora », voilà l’essentiel des exigences du PNP. Dans le message audio, le PNP exprime son désaccord face aux méthodes du pouvoir en place et persiste : un retour de la constitution de 1992 s’impose.
A travers ce message audio, il est question pour le PNP d’exprimer son désaccord sur le fait qu’au moment où il y a un dialogue en cours, le parti au pouvoir continue de préparer la tenue des élections à venir.
Le conseiller de Tikpi fait savoir que, « Après quelques semaines de trêve pour des raisons de principes, la reprise des manifestations de protestation contre le pouvoir de Faure Gnassingbé est proche ».
Le PNP informe par la même occasion que la marche du Samedi 17 Mars 2018 est annulée pour une mobilisation plus importante les 20, 21, 22 et 24 Mars 2018.
« Ainsi, le bureau exécutif du PNP invite tous les membres, sympathisants, l’ensemble de la population togolaise de Cinkassé jusqu’à Aného à une marche qu’organise le groupe des 14, les 20, 21, 22 et 24 Mars prochains sur toute l’étendue du territoire national « , a appelé le PNP pour conclure.
 
togotopinfos / https://www.togotopinfos.com/2018/03/15/togo-pnp-reste-ferme-seul-retour-de-c92-pourrait-mettre-fin-a-crise/
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

42 − = 39