Le financement des tronçons Sokodé-Bassar, et Katchamba-Sadori bientôt effectif


travaux

Le gouvernement togolais a soumis à sept (7) bailleurs de fonds le financement de la réhabilitation des tronçons Sokodé-Bassar, et Katchamba-Sadori de la nationale N°17, reliant trois régions, à savoir la Kara, les Savanes et les Plateaux.

C’est à Lomé que ces bailleurs de fonds se sont réunis autour d’une table-ronde pour évaluer et boucler le financement de ces deux tronçons dont le montant s’élève à un peu plus de 68 milliards de francs CFA. Il en ressort que « si tout va bien », les travaux démarreront d’ici début 2015.

Pour le ministre des Transports et des Travaux Publics, NinsaoGnofam, la réhabilitation de ces tronçons est « très importante », d’autant plus qu’ils constituent des axes stratégiques pour l’économie togolaise à cause des zones qu’elle déssert.

« Les zones d’influence de l’ensemble du projet, constituent des pôles importants de productions agricoles vivrières, et pastorale. C’est également une zone minière avec le fer de Bandjéli », a-t-il souligné.

Le ministre a souligné que le gouvernement compte sur  les partenaires de développement « de longue date » que sont les bailleurs de fonds, pour que « la voie du développement entrepris par le Togo, passe par le développement de son secteur routier ».

Construit depuis les années 70, le tronçon Sokodé-Bassar après plus de 40 ans, nécessite d’être réhabilité pour donner aux usagers de cette voie une circulation plus aisée. Le tronçon Katchamba-Sadori quand à lui était en terre rouge, est impraticable en saison pluvieuse.

Gaël N.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils