Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Gestion chaotique : Le Port autonome de Lomé éprouve des difficultés à...

Gestion chaotique : Le Port autonome de Lomé éprouve des difficultés à payer les salaires de ses agents

- Advertisement -


On ne le dira jamais assez, le Port autonome de Lomé présenté partout comme l’un des poumons de l’économie du Togo, se trouve dans une situation comateuse. Après avoir bradé tous les secteurs juteux à des étrangers à travers des privatisations obscures, le Directeur général du Port Autonome de Lomé, le Contre-amiral Fogan Adegnon en fonction depuis plus de dix ans, ne gère que les papiers avec son personnel. Là encore, il est difficile de le trouver au poste, parce qu’il cumule cette fonction avec tant bien d’autres.

Les opérateurs économiques se plaignent régulièrement de cette situation qui pénalise leurs activités et ont saisi à plusieurs reprises le Premier ministre, sans résultat. Fogan Adegnon apparait comme un homme inamovible malgré son inefficacité à la tête du port. Les finances sont tellement dans le rouge que depuis plusieurs années, la direction a recourts aux crédits dans les banques de la place pour payer le personnel et supporter les charges. Une situation inédite pour une structure qui devrait normalement renflouer les caisses de l’Etat.

Le recours permanent aux crédits estimés à plusieurs milliards commence à agacer certains établissements bancaires qui manifestent une réticence à mettre encore de l’argent à la disposition du Port. Du coup, la Direction a eu toutes les difficultés à payer ses agents au mois de décembre. Le treizième mois qui est généralement accordé aux agents, a été simplement gelé. Il n’est pas certain que le Port assure les salaires du mois de janvier.

En dépit de cette situation comateuse, le Directeur général du Port fatigué est devenu un faire-valoir que plusieurs réseaux manipulent pour faire soit embaucher leurs frères et sœurs, soit mettre la main sur les rares ressources qui existent encore.

C’est un scandale que le Port autonome de Lomé censé rapporter de l’argent au budget de l’Etat, s’endette pour payer ses agents. Les prébendiers qui ont pris le contrôle du pays depuis plus de dix ans ont instauré une gouvernance de rapine dont les résultats sont la mise à sac de certaines sociétés d’Etat dont le Port autonome de Lomé.
 
source : L’Alternative
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 3

LES + LUS

Chronique de Kodjo Epou : Les appétits d’un vieil homme de Conakry

photo@lemonde.fr A cause du refus obstiné d’un viel homme sans sagesse de tenir parole, de respecter l’engagement pris...

Guinée: Un adolescent tué et des blessés dans les heurts à Conakry

Photo@Archives. Un adolescent de 16 ans a été tué par des tirs des forces de l’ordre...

Des coquilles vides comme maires du grand Lomé : on les avait pourtant avertis

Mairie de Lomé | Archives : DR Aucune dictature au monde ne se démocratise d´elle-même; ni...

Présidentielle 2020/Conditions d’organisation: La C14 exprime ses « vives préoccupations » devant le Groupe des cinq

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition. La coalition de l’opposition (C14) a exprimé vendredi, ses...