Ghana/Le ministère de l’intérieur répond au NPP : Aucun Togolais ne s’est enregistré sur le fichier électoral

0
370

elections_ghana


L’information avait surpris plus d’un. Le NPP, parti d’opposition au Ghana accusait la commission en charge des élections d’avoir enrôlé des milliers de Togolais dans le fichier électoral du pays dans le but d’aider le pouvoir en place à frauder lors des prochaines élections. Si du côté togolais, on a préféré garder le silence, le ministère de l’Intérieur du Ghana a souhaité répondre aux accusations du NPP.
 
Selon les informations données par ce ministère, aucun citoyen de nationalité togolaise n’a fait la demande de naturalisation au cours des seize années écoulées. C’est ce qu’a fait savoir ce ministère mercredi en réponse aux accusations portées par le NPP qui disait avoir en sa possession, le fichier électoral du Togo et avoir procédé à des comparaisons avec celui du Ghana pour parvenir à déceler des milliers de Togolais qui se seraient frauduleusement inscrits.
 
Le ministère de l’intérieur pense que le NPP serait en train de faire une méprise en confondant les Togolais ayant la double nationalité ghanéenne et pour cela, ayant le droit de vote, et des étrangers.
 
La constitution leur accorde le droit de vote comme partout ailleurs dans le monde, affirme les premiers responsables de ce ministère.
 
A.G
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire