Accueil ECONOMIE Gilbert Bawara rappelle aux membres de la CENI, leurs responsabilités

Gilbert Bawara rappelle aux membres de la CENI, leurs responsabilités


bawara_gilbert_500


La prise officielle de fonctions des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à travers la prestation de serment lundi, a suscité la réaction du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Gilbert Bawara qui a convié ces membres au dépassement de toute considération politique pour un « processus électoral libre, équitable et transparent », a constaté l’Agence de presse Afreepress.
 
A travers cette réaction, le ministre Bawara entend rappeler aux membres de la CENI les responsabilités qui sont les leurs, afin que de façon « consensuelle », ils puissent travailler à l’enracinement de la paix et de la démocratie au Togo à travers des élections présidentielles crédibles et surtout transparentes, « pour un pays stable ».
 
« Je veux dire à l’endroit des membres de la CENI qu’ils ont été désignés et en prêtant serment ils viennent de se mettre au-dessus de toute contingence partisane. Ils doivent donc travailler en ayant comme priorité un processus électoral crédible et transparent », a indiqué Gilbert Bawara.
 
Seul un processus électoral exemplaire et incontestable, en termes de climat de confiance, d’apaisement, de sécurité, et de liberté, a-t-il poursuivi, « pourrait permettre aux populations togolaises d’atteindre le développement économique et social auquel elles aspirent toutes ».
 
Gilbert Bawara a par ailleurs rassuré de la disponibilité et de l’engagement de l’Etat, à accompagner la CENI, à travers la mise à sa disposition des moyens et des ressources dont elle a besoin pour non seulement fonctionner, mais bien fonctionner.
 
Les membres de la CENI ont pour leur part promis de remplir leurs fonctions comme cela se doit, selon la Constitution et le Code électoral, afin d’assurer des élections crédibles et transparentes au Togo.
 
« À travers cette prestation, nous venons de porter une seule et même étiquette, nous sommes une même équipe et ce serment est un engagement pris vis-à-vis de nos fonctions. Nous avons maintenant une lourde responsabilité, parce que les élections sont très importantes dans un Etat démocratique. Notre devoir sera donc de continuer à faire évoluer la démocratie à travers ces élections présidentielles », s’est exprimé Bakaï Baoubadi, l’un des membres de la CENI.
 
En rappel, le bureau d’âge de la CENI présidé par Jean Claude Homawoo en sa qualité de la personne la plus âgée des membres, et de Dossey Mokpokpo Mawussé Djatougbé comme rapporteur en tant que la plus jeune d’âge du groupe, a été mis sur pieds après la cérémonie de prestation de serment.
 
Gaël N.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

78 − = 77

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...