Togo : Gilchrist & Fabre : Le mal de l’âge ou excès de haine ?


Dans sa tentative de « corriger le magnificat », celui qu’on appelle encore le maréchal n’a pas pu échapper au piège de son propre jugement. Appelant l’opposition togolaise à se défaire des dénigrements, Gilchrist en fait autant dans une ironie lancée à l’endroit de Jean-Pierre Fabre.
 
gil_fabre


Pour indiquer qu’il ne reconnaît pas l’autorité du Chef de file de l’opposition qu’est Jean-Pierre Fabre, Gilchrist ironise : « Dans cet environnement, on vient de nommer quelqu’un comme chef de file de l’opposition, mais on ne sait pas à quoi cela correspond en réalité ».
 
Des propos qui, malheureusement, trahissent son discours de réconciliation. N’a-t-il donc pas encore consommé la rupture d’avec son fils politique ?
N’empêche, la crise entre l’UFC et sa fille ANC est encore vivante. La réconciliation, le respect mutuel et les autres valeurs que prône Gilchrist Olympio ne devraient donc pas se tester entre lui son fils politique Jean Pierre Fabre ?
 
Ce dernier, plus charismatique que jamais, imperméable à toute concession avec le gouvernement semble avoir tourné la page Ufc pour toujours. Pourtant, « le coq qui chante ne doit pas oublier qu’il est sortie de l’œuf », dit-on.
 
Quoi qu’on dise, Gilchrist octogénaire, a été une figure emblématique dans la lutte démocratique au Togo. L’histoire et la communauté internationale lui reconnaissent une vraie victoire à une présidentielle en dépit des coups de force du général Eyadéma. Il a posé les jalons de la résistance grâce à son brillant parcours universitaire et son poids dans le monde sociopolitique et économique que ce soit dans la sous-région, aux USA, Angleterre, au FMI…
 
A maintes reprises, Gilchrist a mis sa vie en péril au nom de cette lutte démocratique qu’il incarnait.
 
Jean pierre Fabre ainsi que tous les autres cadres de l’opposition doivent aussi reconnaître ainsi qu’aucun parcours humain n’est parfait et prôner l’entente avec leur doyen.
 
Ce geste est lourdement attendus par les Togolais qui veulent dorénavant des preuves que les discours de ces acteurs politiques peuvent au moins concorder avec leurs actes.
 
A.L
 
source : icilome.com
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils