Gilchrist Olympio ne voit pas la necessité du report du scrutin

0
436

ufc_gil20juillet2013
 
« Je ne vois pas l’utilité de reporter les élections parce qu’on l’a déjà reporté à plusieurs reprises. Et puis reporter ces élections pour faire quoi ? Nous croyons qu’on ne peut plus reporter ces élections », ainsi s’exprimait ce samedi matin Gilchrist Olympio, le président national de l’Union des forces de changement (UFC) au cours d’une rencontre avec la presse à son domicile.
Entouré de ses lieutenants Ohin et Isaac Tchiakpé, le président de l’UFC a fait cette déclaration au lendemain du séjour à Lomé des présidents Goodluck Jonathan et Ouattara Allassane venus s’enquérir de l’évolution du processus électoral au Togo.
 
Parlant des conditions d’organisation de cette élection décriée par certaines formations, pour le leader de l’UFC « il n’y a pas de conditions d’élections parfaites au monde ».
S’agissant du découpage électoral et de la transmission des résultats sources d’inquiétude pour les responsables de l’opposition, M. Olympio estime qu’il « n’y a pas de découpage parfait dans le monde. On continue toujours d’améliorer ou on donne l’impression d’améliorer le découpage partout dans le monde ».Il poursuit que ce découpage est l’émanation d’un compromis politique entre la classe politique nationale.
 
Enfin le leader de l’UFC a appelé les populations à accorder les suffrages à son parti pour lui permettre d’entreprendre les réformes au parlement.« Voter UFC, c’est voter pour que soient mis en œuvre la volonté de paix, de changement et de prospérité que tous les Togolais désirent fortement », a conclu M. Olympio.
 
L’UFC était la principale force de l’opposition dans le parlement sortant avec 27 sièges. Mais au lendemain du scrutin présidentiel de 2010 le parti était secoué par une dissidence qui a entraîné la création de l’ANC dirigé l’ex bras droit d’Olympio, Jean-Pierre Fabre.
 
lomévi (www.togoactualite.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

52 + = 58