Le Groupe Bolloré accompagne la vision Togo 2030


charles_gafan


La vision Togo 2030 dispose désormais de deux sites internet, le www.togo2030.com, une initiative du Groupe Bolloré qui retrace son engagement pour un Togo émergent à l’horizon 2030 et le www.visiontogo2030.tg du ministère de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiques.
 
Les deux (2) plateformes sont lancées ce lundi à la Bluezone de Cacavéli à Lomé par le ministre Kako Nubukpo de la Prospective et de l’Evaluation des politiques et le Président directeur général des filiales du Groupe Bolloré au Togo, Charles Gafan (photo).
 
« Ce partenariat est important pour nous parce que le groupe Bolloré est un groupe de taille mondiale qui a une capacité d’atteinte d’un public international que nous n’avons pas encore. Nous nous hissons sur les épaules d’un géant pour atteindre le plus de Togolais et le plus d’amis du Togo partout dans le monde », a indiqué le ministre.
 
Ce partenariat, selon lui s’explique aussi par le fait que le groupe Bolloré innove. « La preuve, c’est que nous avons fait ce lancement dans la Bluezone qui est un espace exclusivement composé d’énergie solaire qui alimente les plateformes multisectorielles, multifonctionnelles et tous les ordinateurs avec un espace wi-fi ».
 
Pour le Groupe français en question, un acteur de développement économique et social de l’Afrique en général et du Togo en particulier, le www.togo2030.com met en valeur les solutions « innovantes » du double projet blueline, (un projet de chemin de fer au Togo) et bluezone.
 
« Dans un Togo où l’accès pour tous à l’électricité demeure un défi, stocker et distribuer de l’électricité constitue une véritable alternative. C’est pourquoi le Groupe Bolloré développe, à travers sa filiale Blue solutions un système énergétique unique au monde : des batteries de stockage Lithium métal polymère (LMP) reliées à des panneaux solaires permettant d’alimenter les bluezones en électricité propre, inépuisable et gratuite, par tous temps, de jour comme de nuit », a laissé entendre M. Gafan.
 
Les technologies de l’information et de la communication (TIC), selon Abossé Akué Kpakpo, responsable des TIC au sein de la Commission de l’UEMOA, doivent constituer une épine dorsale multisectorielle dans l’élaboration de la vision Togo 2030.
 
Sur le plan du sous-système politique et gouvernance, l’utilisation des TIC peuvent permettre à 90% des Togolais du Togo émergent de voter par voie électronique, a-t-il souligné.
 
La réussite de cette vision s’entend de la mise en place d’une infrastructure de base de très haut débit, sécurisée et redondante qui relie toutes les grandes villes du Togo, a-t-il conclu.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils