Accueil Rubriques+ CHRONIQUES Il est temps que les Togolais s’affirment et haussent le ton :...

Il est temps que les Togolais s’affirment et haussent le ton : Le départ de Faure Gnassingbé Maintenant !

- Advertisement -


« Selon le pouvoir RPT-UNIR, les manifestations organisées par l’opposition depuis le 19 Aout 2017 sont une tentative de renversement du régime par la rue et que la Coalition cherche à obtenir par le Dialogue ce qu’elle n’a pas pu obtenir par la rue ».
Ce passage est le seul qui a retenu mon attention sur la déclaration linéaire publiée par la Coalition des 14 partis de l’opposition hier. Il a retenu mon attention car j’y détecte une véritable insulte de la part du régime RPT-UNIR qui est bel et bien celui qui a parcouru les quatre coins du monde pour supplier l’opposition d’accepter dialoguer avec lui. Par ailleurs, ce régime à travers cette déclaration sait donc très bien ce qu’attend de lui le peuple Togolais qui à chaque fois répond à l’appel de l’opposition de sortir et ce, malgré la répression que lui fait subir ce régime sanguinaire.
Tout le monde au Togo et même au dehors sait qu’aucun dialogue ne fera partir Faure Gnassingbe et son régime réitère d’ailleurs cela en affirmant que leur renversement ne pourra se faire en dialoguant avec eux. Mais quand le régime affirme que l’opposition a été incapable d’obtenir leur départ par la rue, c’est se moquer de nous peuple Togolais, c’est nous narguer et insulter à la foi notre intelligence et notre souveraineté. C’est comme une personne qu’on sauve d’un lynchage public qui se donne ensuite le toupet de se décréter invincible. Ce peuple en aurait fini avec vous depuis longtemps n’eut été l’ultra-pacifisme des leaders politiques qui a chaque fois les appellent au calme.
Si Faure Gnassingbe est toujours au pouvoir, c’est parce que d’aucuns ont jugé nécessaire d’accorder un certain respect à nos voisins en acceptant dialoguer avec les fous qui nous dirigent. Les raisons sont multiples et bien que nous sommes tous conscients que rien de concret ne sortira de ces pours-parlers, beaucoup ont voulu encore une fois accorder une chance à la diplomatie. Mais cette chance est et doit être la dernière. On ne peut certes pas haïr quelqu’un d’être top patient et pacifique mais nous en avons marre de faire des concessions à des délinquants. Sur les aspirations du peuple Togolais, il ne peut pas y avoir de concession. Les Togolais ne veulent plus de Faure Gnassingbe et il n’est pas question d’attendre 2020 pour le lui signifier. Il n’est pas question d’attendre la fin d’un mandat qui ne lui a jamais été accordé en premier lieu.
Nous Togolais de par le monde avons le choix entre nous plaindre et jouer aux victimes trahies par des hommes politiques que nous jugeons trop faibles où nous barrons la route à cette faiblesse en manifestant notre ras-le-bol. La force de ces hommes politique vient d’un peuple tout aussi fort et intransigeant. Rien ne doit nous faire accepter moins que ce que nous voulons et nous avons non seulement le droit mais l’ultime devoir de signifier notre volonté.
Notre grand problème au Togo est que nous avons toujours voulu jouer à la légalité sous un régime illégitime. Nous savons que Faure Gnassingbe et le RPT-UNIR sont des criminels et des imposteurs mais nous contredisons en les considérant et les traitant comme des autorités. Nous écrivons chaque semaine à un soi-disant ministre de l’administration territoriale pour l’informer d’une manifestation et ces larcins dans leur zèle et complexe de supériorité nous dictent à quelle heure commencer et terminer les manifestations, ou nous rassembler et quel itinéraire suivre et tout ceci, nous le faisons pour soi-disant éviter les violences et nous conformer aux normes internationales. Mais de quelles normes parle-t-on? Quelle institution internationale autorise-t-elle des individus à s’accaparer le pouvoir politique par la force, à s’y maintenir en tuant des milliers d’innocents et à abuser des citoyens honnêtes nuit-et jour? Aucune! Alors pourquoi demande-t-on au peuple Togolais l’impossible? Nous avons déjà tout concédé depuis les années 90 et c’en est de trop.
Il est temps que les Togolais s’affirment et haussent le ton. Nous voulons le départ de Faure Gnassingbe MAINTENANT! Et si nous le voulons, rien ni personne ne nous en empêchera. La coalition demande aux populations d’attendre leur prochain mot d’ordre. Si ce mot d’ordre ne nous appelle pas à faire partir Faure Gnassingbe maintenant, que personne ne bouge. Nous ne sommes pas Moise pour passer notre vie à marcher à la quête d’une terre promise. Faure Must Go Now!
Faure Gnassingbe ne mourra pas de partir en 2018. Les deux ans de plus que sont prêts à lui donner nos ainées sont de trop pour nous JEUNESSE TOGOLAISE. Nous remercions nos ainées la soixantaine et la cinquantaine passée qui dirigent les partis de l’opposition togolaise pour leur altruisme et patriotisme parce que nous savons que ce combat, c’est pour nous vos enfants que vous le menez. Mais nous Togolais de moins de la trentaine et quarantaine, nous jeunesse togolaise qui représentons plus de 70% de cette population avons tout à perdre dans les deux années de plus que vous être prêts à offrir aux assassins et voleurs chroniques qui dirigent le Togo.
Farida Bemba Nabourema | Archives
Si nous sommes prêts à en découdre avec ce régime, nous vous prions de nous laisser faire parce qu’une année de plus de Faure, Yark, Felix, Glibert , Vicoire, Cina et toute cette bande de sacripants à la tête du Togo nous coute bien plus de vies qu’une révolution ne nous coutera. Ce n’est pas parce qu’une mère ne veut pas voir son enfant souffrir qu’elle lui attache les jambes pour lui empêcher de tomber quand celui-ci fait ses premiers pas. Nous tomberons certes mais nous nous relèverons parce que le Togo est Debout!
 
Faure Must Go Now!
 

Farida Bemba Nabourema
Citoyenne Togolaise Désabusée
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

8 + 2 =

LES + LUS

Inquiétantes incohérences à l´ANC : Savent-ils vraiment ce qu´ils font?

Samari Tchadjobo | Photo de courtoisie : S.T Je crois qu´en tant que citoyen togolais de...

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...

Togo, Année Académique 2019-2020 : Ces poches à risques

Une salle de cours à l’EPP Dankpen, Togo | Archives : DR Les élèves ont repris...

Présidence de la République du Togo : Nid de détourneurs et falsificateurs ?

photo@27avril.com À la Présidence de la République du Togo, sont paradoxalement légions, des inconduites qui étonnent plus d’un....