Incendies des marchés de Lomé / Kara : Jean Pierre Fabre convoqué mardi à la gendarmerie

fabrejpanc
Jean Pierre Fabre, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, opposition) a été convoqué mardi matin au Service de Renseignements et d’Investigations (SRI), a appris lundi soir l’Agence Savoir News auprès de son parti.
 
« Je voudrais porter à votre connaissance que Jean-Pierre Fabre a reçu ce jour une convocation à se présenter demain matin à 8h au Service de Renseignements et d’Investigations (SRI) », indique un message du secrétaire national à la communication de l’ANC Eric Dupuy, transmis à l’Agence Savoir News.
 
Selon des sources proches de l’ANC, cette convocation serait relative à l’enquête ouverte dans l’affaire des incendies qui ont ravagé les marchés de Kara (nord) et du principal bâtiment du grand marché de Lomé.
 
Le gouvernement avait qualifié « d’actes criminels » ces incendies et mis en place une commission d’enquête dirigée par le procureur de la République Blaise Essolissam Poyodi.
 
Au total 28 personnes ont été inculpées dont 19 entendues. L’ex-Premier ministre Agbéyomé Kodjo, également inculpé, a bénéficié d’une liberté provisoire. Trois avocats et tous membres du CST font partie des inculpés, mais ils sont libres : Maîtres Zeus Ajavon, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adzaré.
 
L’opposition notamment le Collectif « sauvons le Togo » demande la libération de ces partisans et exige l’ouverture d’une « enquête internationale ». FIN
 
Junior AUREL
 
savoirnews