Incinération de croupion de dinde prohibée

0
715

incineration_croupions_dindes

400 cartons de croupions de dinde ont été incinérés mardi à Adétikopé au nord de la préfecture du Golfe. Ces croupions saisies samedi dernier par une cellule de contrôle, la consommation de cette viande aurait des effets nocifs sur la santé de la population car contiendraient des substances cancérigènes.

 

« Les produits contenus dans les croupions de dinde sont très cancérigènes et doivent être prohibés à la consommation. Pour élever les dindons ont leur injecte des hormones de croissance et ces résidus d’hormone s’accumulent dans les croupions ce qui est très cancérigène pour la population », a déclaré le directeur de l’élevage.

 

Pour sa part le ministre de l’élevage, le colonel Ouro-Koura Agadazi, a estimé que la cellule de contrôle va poursuivre ses contrôles sur le terrain, afin de saisir des stocks qui font l’objet de commercialisation. Les mesures prises par le gouvernement visent à garantir la sécurité sanitaires des populations, qui ont intérêt à contribuer en dénonçant des commerçants qui ont encore des stocks de ce produit ».

 

Une loi adoptée en juillet 2004 au Togo interdit la vente, l’importation et la commercialisation des croupions de dinde sur son sol.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 25 = 27