vendredi 26 février 2021

Ingrid Awadé répond au CST : « aux imbéciles, on répond par le silence »

ingrid_awade-500

Le rapport publié par le Collectif « Sauvons le Togo » (CST) lundi dernier où des noms ont été cités nommément, provoque déjà des réactions.

La première en date est celle de la directrice générale des impôts, Ingrid Awadé, citée comme étant « l’instigateur principal » des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara dans ce rapport.

« Ce n’est pas à cause du devoir de réserve que m’imposent ma nature et ma fonction que je vais céder à la bêtise humaine. Aux imbéciles on répond par le silence », a-t-elle indiqué.

Selon elle, ce n’est pas la première fois qu’on la soumet à ce genre de traitement. Et pour toute réponse, elle préfère garder le silence.

« Depuis un certain nombre d’années, je suis victime de ragots, de commérages, d’attaques de tous genres organisés et dirigés par des individus vils et acculturés »

D’aucuns s’attendaient à des vagues de protestation en justice contre cette position du CST dont plusieurs responsables sont officiellement inculpés dans cette affaire.

C’est ce qu’a recommandé Essolisam Poyodi, le procureur de la république près le tribunal de Lomé aux personnes indexées par ce rapport.

Selon l’homme qui a ouvert les enquêtes demandées par le gouvernement au lendemain de ces incendies, « il revient aux intéressés cités de porter plainte, s’ils le jugent nécessaire ».

Telli K.

 
afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *