Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Insécurité à Lomé : Un braqueur abattu par la police à Adidogomé

Insécurité à Lomé : Un braqueur abattu par la police à Adidogomé

- Advertisement -

La police nationale vient de déjouer un plan de braquage à Adidogomé (banlieue sud-ouest de Lomé), avec pour conséquence, un des braqueurs tué et deux (02) policiers blessés.

Le corps du malfrat a été présenté à la presse, dimanche 8 décembre 2019 à Lomé par le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN), en présence de la victime et des témoins.

Selon Douti Yendoubé, commissaire de police, commandant de la brigade de recherches et d’investigation à la Direction central de la police judiciaire (DCPJ), c’est dans la nuit du 7 au 8 décembre 2019 aux environs de 1 heure 30 du matin, qu’une équipe du GIPN en patrouille sur le tronçon Camp Adidogomé-Ségbé a été alertée par les cris de détresse d’un conducteur de taxi-moto qui venait de se faire arracher sa moto par des individus armés.

« C’est à partir de là que l’équipe à bord de son véhicule, a pris en chasse les malfrats au nombre de trois embarqués sur deux motos dont celles volée. Au cours de la course-poursuite, ils se sont scindés en deux groupes et le véhicule de police a été accidenté en raison de l’étroitesse de la route. Contraints de continuer leur progression à pied, les agents ont dû faire usage de leur arme pour stopper l’un des malfrats qui escaladait le mur d’une maison pour s’échapper après avoir abandonné la moto volée. Malheureusement, il a été atteint mortellement par les coups de feu », a-t-il raconté.

Le malfrat tué possédait une machette dans sa main, un téléphone portable ainsi qu’une carte d’électeur portant son identité au nom de Zognra Komi, résident dans le canton d’Aflao Sagbado.

La police profite de l’occasion pour appeler les populations à la vigilance et les invite à une franche collaboration avec les forces de l’ordre et de sécurité.

Anika A.

source : afreepress

1 COMMENTAIRE

  1. Les faits relatés ici contrastent sérieusement d’avec les montages grotesques de yark, le terroriste national….Sur deux des malfaiteurs un a laissé sa vie,atteint par une balle de la police.contrairement à une vingtaine d’individus qui arrachent kalanichkov AK47 des mains de gendarmes, …. sans qu’aucun soit arrêté ou atteint par balle….Mais Yark tu te fais vraiment trop petito dans ton desir sans frein de rendre service à satan.
    Avais-tu eu le temps de te relire avant d’aller à la télévision? Ou as tu finalement perdu ton sens Raisonnement???????

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 + 8 =

LES + LUS

Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les nouveaux patrons jouissent déjà des recettes

La privatisation opaque et au pas de charge du groupe Togocom au mois de décembre 2019 a...

OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au soleil depuis un an

La corruption, la gabegie, le gaspillage ont franchi toutes les limites sous le régime RPT/UNIR. Forts d’une...

D’importants dégâts matériels enregistrés ce dimanche après un incendie à la Maison des Jeunes d’Amadahomé

Un incendie a ravagé ce dimanche 19 janvier 2020, la Maison des Jeunes d'Amadahomé à Lomé. Il...

Lettre ouverte au peuple togolais et aux amis du Togo

Objet : Togo : prise de conscience, rejet de l’illégalité de la Cour Constitutionnelle, et actions proposées pour une...

Fenêtre Sur l’Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K.

Débat citoyen La composition de la CENI et de la Cour Constitutionnelle et la...