Issoufou à Alpha Condé : ‘’le temps des hommes qui s’autoproclament irremplaçables tire à sa fin’’

1
3540

Le président en exercice de la CEDEAO reste ferme et catégorique sur la nécessité pour les Etats membres de cette organisation sous-régionale de respecter le cadre constitutionnel. Mahamadou Issoufou a assuré lundi que les valeurs démocratiques progressent.

Le dirigeant nigérien, devant les parlementaires de la CEDEAO a salué la généralisation de la limitation des mandats à deux et de leur durée à cinq ans, dans les constitutions de la quasi-totalité de nos États membres.

Il se félicite de la décision du président Alassane Ouattara, de ne pas briguer un 3ème mandat malgré la possibilité offerte par la constitution ivoirienne. ‘’Permettez-moi de saluer son courage et de l’en féliciter. Il s’agit là d’un événement majeur qui intervient dans un des pays les plus importants de notre communauté’’, a-t-il déclaré.

Alors que le président Alpha Condé est soupçonné de vouloir s’éterniser au pouvoir, son homologue nigérien affirme que la décision d’Alassane Ouattara confirme que ‘’le temps des hommes qui s’autoproclament providentiels et donc irremplaçables, des hommes qui cherchent à s’incruster à vie au pouvoir, tire à sa fin’’.

Il reste convaincu que ‘’cela se traduira par des alternances plus fréquentes et par une respiration démocratique qui consolident les institutions démocratiques dont nos peuples ont tant besoin’’. Ce qui, à l’en croire, permettra à la CEDEAO de ‘’faire l’économie des crises comme celles que nous connaissons actuellement en Guinée et en Guinée Bissau’’.

Il demande aux  acteurs politiques de se ressaisir afin de créer les conditions de l’apaisement et de la paix, réitérant l’appel de la CEDEAO à un dialogue inclusif permettant d’aboutir à des solutions consensuelles et apaisées.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

1 COMMENTAIRE

  1. Des idiots comme ça de chefs d’états arrivistes : on interpréte la loi comme une faveur faite aux peuples ce qui donne en même temps l’impression et la force et Le quitus à ceux qui ne veulent pas respecter la loi comme s’ils sont toujours dans la NORMALITÉ bref faire de l’exception une autre Regle indépendante de la loi qui l’exclue……. seuls avec les negres on peut voir de pareilles incongruités . Justement parceque nous autres Noira sont des singes ou bêtes sauvages:est ce que Macron au terme de 2 mandats consécutifs peut il finir à RFI dire qu’il ne sera pas candidat pour un 3eme mandat et on donnerait grand importance à un tel verbiage jusqu’à ce que Merkel par exemple reprenne de la voix et saluer une décision historique???????????
    No et jamais !!!! Seul avec les Negres sauvages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 + 2 =