Accueil Actualités ‘’J’aimerais être l’un des fous’’, Tavio Amorin

‘’J’aimerais être l’un des fous’’, Tavio Amorin

- Advertisement -

octavio_amorin


23 juillet 1992-23 juillet 2015, 23 ans jour pour jour que Tavio Amorin est décédé. Un hommage à travers ses lignes à un homme qui était peut être en avance sur son époque.
 
Un homme de poigne, de vision, de conviction, Tavio Amorin a prononcé le 1er aout 1991 au nom du Parti Socialiste Panafricain (PSP) un discours important à la Conférence nationale souveraine au Togo.
 
‘’Ils ont la force, ils pourront nous asservir mais on ne tient les mouvements sociaux ni par le crime, ni par la force. L’histoire c’est à nous et ce sont les peuples qui la font’’, citant Salvador Allende, Tavio Amorin avait une conviction que seule son discours pouvait faire changer les choses, alors que la réalité était tout autre.
 
Au nom de son parti politique, le PSP, Tavio Amorin a expliqué la vision de son organisation qui est basée sur trois principes : la transparence, la volonté politique et la moralisation de la vie politique.
 
Pour l’éducation le parti de Tavio Amorin, l’homme qui lisait le discours avec un verre médicaux sous le nez propose la gratuité des cours maternelle à l’université et l’école obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans.
 
Tout ce que voulait ce jeune homme devant la tribune de la Conférence nationale souveraine, en prooncant ce discours, c’est la démocratie. Ami de Thomas Sankara, Tavio Amorin lui rend un hommage en le citant dans son discours : ‘’On ne peut pas effectuer des changements fondamentaux sans une dose de folie. Pour ce faire, il faut être non conformiste, avoir le courage de tourner le dos aux anciennes formules et celui d’inventer le futur. Car, c’est parce qu’il y a des fous dans le passé que nous pouvons agir avec une extrême clairvoyance aujourd’hui. J’aimerais être l’un des fous’’.
 
Aujourd’hui, 23 ans après, les pensées de Tavio Amorin restent. Car, nul ne peut effacer la vision, le degré de folie, de prospection d’un amoureux de la ‘’folie’ constructive. Parce que pour Tavio Amorin, il faut être fou pour mener certains combats.
 
source Golfnews
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

8 + 2 =

LES + LUS

Togo : Faure Gnassingbé…comme son père

« Un seul mauvais exemple, une fois donné, est capable de corrompre toute une nation, et l’habitude devient...

Togo 2020… Le Changement

photo@archives Que le changement démocratique n’échappe plus au Togo en 2020. Entre Togolais, avec les hommes et les...

Présidentielles au Togo : L’ANC dit tout haut le mal qu’elle pense d’Agbeyomé Kodjo

Eric Dupuy Si le choix d’Agbéyomé Kodjo comme candidat unique de l’opposition reçoit le soutien de certains partis...

Présidentielle/Agbéyomé: Fulbert Attisso (coordinateur de la campagne), Brigitte Adjamagbo-Johnson

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson L’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo, candidat désigné par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Archevêque émérite...

Appui budgétaire 2019-2020 : Plus de 10 milliards de l’UE au Togo

L’Union européenne (UE) a octroyé au Togo, une subvention non remboursable de 16 millions d’euros (10,495 milliards...