Accueil ECONOMIE Jean-Pierre FABRE appelle à un débat national sur la limitation du mandat...

Jean-Pierre FABRE appelle à un débat national sur la limitation du mandat présidentiel

- Advertisement -

jpf_25012014

Après sa tournée européenne de deux semaines qui l’a conduit en France, en Belgique et en Allemagne, le Président National de l’ANC, Jean-Pierre FABRE, a repris ce samedi 25 janvier 2014, sa place à la tête de la marche hebdomadaire de protestation qu’il a initiée il y a bientôt quatre ans.

 

C’est sous un tonnerre d’applaudissements que Jean-Pierre FABRE, leader de l’opposition togolaise, est accueilli au carrefour Leader Price, point de départ de la grande marche de ce jour, par les militants et sympathisants ainsi que ses amis du FRAC et du Collectif « Sauvons le Togo » (CST).

 

Cette marche qui a pour objet de dénoncer la mal gouvernance et ses conséquences désastreuses sur la vie quotidienne des Togolais, à savoir la vie chère et l’anéantissement du pouvoir d’achat des travailleurs par des augmentations fantaisistes et irresponsables des prix des produits pétroliers, se déroule dans les rues de la Préfecture du Golfe. A noter que depuis le mois de décembre 2013 c’est la préfecture du Golfe qui accueille tous les samedis, la marche hebdomadaire du FRAC soutenu par le CST.

 

Pendant près de deux heures, c’est une foule immense qui a accompagné les leaders du FRAC et du CST jusqu’au terrain « Osseperepe », lieu du meeting.

 

Tour à tour, se sont exprimés, ATCHOLI d’ASVITO, Francis PEDRO, Abbas KABOUA, Alphonse KPOGO et Jean-Pierre FABRE. Tous ont condamné la mal gouvernance et la récente hausse fantaisiste des prix des produits pétroliers qui a entrainé la hausse généralisée des prix dans un pays où les populations ont du mal à prendre un repas par jour.

 

C’est sous une ovation que le Président National de l’ANC est monté sur le podium pour présenter ses vœux à la foule et donner quelques brèves explications sur sa tournée en Europe. Jean-Pierre FABRE a souligné que pendant son séjour en Europe, il n’a pas manqué de rappeler à ses interlocuteurs, la nécessité de libérer les prisonniers politiques, d’organiser rapidement les élections locales inscrites au point 1.6 des 22 engagements signés le 14 avril 2004 et de procéder aux réformes institutionnelles et constitutionnelles prévues par l’APG signé en 2006. Puis, solennel, le leader de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) interpelle le gouvernement RPT/UNIR en ces termes : « la limitation du mandat présidentiel n’est plus une question juridique mais une question politique, une question d’éthique. Je dis bien d’éthique puisqu’il faut respecter la parole donnée, les accords signés. En effet, la limitation du mandat présidentiel figure bien dans l’Accord cadre de Lomé. Eyadéma GNASSINGBE a allègrement violé cet accord. Il faut que cet accord soit aujourd’hui respecté puisqu’un accord politique est au-dessus de la Constitution et des lois de la République».

 

Jean-Pierre FABRE a, ensuite, précisé que deux mandats obtenus frauduleusement ou pas, ne sauraient effacer le coup d’état perpétré par Faure GNASSINGBE le 07 février 2005, crime imprescriptible contre la Nation, conformément à l’article 150 de la Constitution.

 

Puis, s’adressant au chef de l’Etat, le leader de l’opposition a appelé Faure GNASSINGBE à s’abstenir d’une nouvelle candidature en 2015, favorisant ainsi la réconciliation, la vraie, celle que nous appelons tous de nos vœux. Si tel n’est pas le cas, chacun devra en tirer les conséquences.

 

Jean-Pierre FABRE a alors lancé un appel à toute la classe politique, à la société civile et aux confessions religieuses pour qu’un débat s’ouvre dès aujourd’hui sur la limitation du mandat présidentiel et sur la transparence des processus électoraux au Togo.

 

En guise de conclusion, le Président national de l’ANC lance à la foule : « je vous garantie que 2015 sera l’année de l’alternance politique au Togo. Nous devons donc nous mobiliser dès maintenant. Je compte sur chaque Togolaise et sur chaque Togolais. ».

 

source : anc

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 1 = 5

LES + LUS

Évaluation du Togo par le Comité contre la torture : Fermeture « Définitive » et « Sans Délai » de la Prison de Lomé,...

L’intégralité des Recommandations Pertinentes Formulées Prison civile de Lomé, Togo | Archivs : DR Après...

Togo : Haut perché et puissant autrefois, Il rase les murs depuis

photo@togoactualite.com Il était redouté au sein de son corps, et pendant longtemps, il avait fait la pluie et...

Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition

Professeur de Lettres des universités du Togo, dramaturge, ancien Secrétaire général de la Ligue Togolaise des Droits...

Togo, Justice à deux vitesses : Kpatcha Gnassingbé et Loïk Le Floch-Prigent, le contraste !

Il était l’un des grands patrons inculpé par la justice togolaise dans l’affaire d’escroquerie internationale. Loïk Le Floch-Prigent,...

Togo, Résultats du concours de la santé: Quid des doublons ?

Prof. Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé | Photo : DR Quotidien Togo-presse du vendredi 9...