Jean-Pierre Fabre, candidat unique de l’opposition en 2015 selon les lecteurs de togoactualité


jp_fabre500

La candidature unique de l’opposition a été de tout temps une préoccupation de l’opposition togolaise depuis le processus démocratique. Malgré les multiples échecs à cette tentative, le désir de candidature unique est toujours manifeste dans l’opinion. Il est encore revenu au devant de l’actualité nationale au lendemain des législatives de juillet dernier, élection qui a permis de constater que la somme des voix des forces démocratiques dépasse celle du parti au pouvoir.

 

Saisissant la balle au bond certaines voix se sont levées dont « l’Appel des patriotes » mène des actions citoyennes pour parvenir à cette fin.

 

Pour sa part, notre rédaction, votre site, a initié un petit sondage auprès de ces électeurs que vous êtes, pour recueillir votre avis, votre vote sur les différentes personnalités susceptibles de représenter l’opposition togolaise dans l’optique de la présidentielle de 2015.

 

A l’issue de ce vote qui a duré plusieurs semaines, vous étiez nombreux à vous exprimer sur le sujet qui porte sur le profil du candidat unique de l’opposition.

 

Ainsi deux hommes sortent du lot sur les huit que nous vous avons proposé. Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC arrive largement en tête avec 55,44% des suffrages soit la majorité absolue. Il est suivit de loin par le franco-togolais, Koffi Yamgnane crédité de 17,1%. Les deux hommes obtiennent près du tiers de l’ensemble des suffrages.

 

Le commandant Olivier Amah, président de l’ASVITTO, en détention à Atakpamé pour avoir appelé l’armée à prendre ses responsabilités, fait un score honorable de 6% arrivant même à battre des ténors des anciens candidats à cette élection que sont Mme Brigitte Adjamagbo Kafui-Johnson et l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo.

Ce dernier est même en queue du classement avec seulement 3,63% des voix.
6,74% des votants placent leur confiance sur le Coordinateur du « Collectif Sauvons le Togo », Me Zeus Ajavon pour les conduire à la victoire alors que le tonitruant président du MRC, Abass Kaboua obtient 6,22%.

 

Le choix de Jean-Pierre Fabre n’est pas une surprise quand on sait l’homme est adulé dans l’opinion pour sa témérité mais aussi ce choix est la confirmation des deux dernières votes (présidentielle et législative) qui se sont déroulés dans le pays. A chacun de ces élections, les électeurs togolais ont voté largement pour Fabre.

 

En moins d’un miracle, il est à parier que Jean-Pierre Fabre sera le candidat unique de l’opposition qui affrontera le candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle de 2015 qui aura lieu dans environs 15 mois.

 

Mais 2015 c’est loin et c’est si proche et beaucoup de chose peuvent encore se produire avant cette échéance.

 

Un grand merci à tous nos lecteurs qui ont pu s’exprimer en toute liberté et dans la transparence.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils