Depuis 6h du matin, le domicile du Président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) est à nouveau assiégé par de nombreux véhicules de la Police et de la gendarmerie avec à leur bord, des dizaines d’hommes en treillis et lourdement armés.
 
Il s’agit, une fois encore, d’une violation grave des droits de l’Homme de Monsieur Fabre.
 
 
source :anctogo.com
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 + 4 =