La Banque Mondiale satisfaite des travaux du projet PURISE

purise_projet

Financé à hauteur de 55,82 millions de dollars US (26,3 milliards F CFA) par la Banque Mondiale et le Fonds pour l’environnement mondial, le Projet d’Urgence de Réhabilitation des Infrastructures et des Services Electriques (PURISE) vise à améliorer le cadre de vie des populations de la ville de Lomé par la réduction des inondations, l’amélioration de la mobilité urbaine et le renforcement de la qualité de la fourniture d’électricité dans les quartiers pris en compte.

Les travaux qui ont démarré depuis 2009 ont atteint une phase de croisière. Ils ont reçu lundi, la visite d’une mission de supervision avec la présence effective d’Alex Bakalian (photo), directeur du Département du développement urbain de la Banque mondiale (BM) pour la région Afrique. Au cours de son séjour à Lomé, cette mission s’est rendue sur les différents chantiers ouverts dans la ville de Lomé dans le cadre de ce projet en vue de constater de visu, l’avancement des travaux.

Le directeur du Département du développement urbain de la Banque mondiale (BM) pour la région Afrique Alex Bakalian a été reçu lundi en audience par le Premier ministre Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu avec qui il a échangé. « Nous avons eu l’honneur de nous entretenir avec le Premier ministre sur le projet PURISE qui est en cours depuis 2009. C’est un projet de 55 millions de dollars qui a reçu récemment un fonds additionnel de la Banque mondiale. C’est un projet qui travaille dans plusieurs secteurs y compris le secteur voirie, le secteur assainissement eau et électricité et qui prend en compte un centre de sinistrés. Nous sommes très ravis de ce que nous avons vu, nous sommes fait une visite de terrain et avons vu tout ce qui a été fait. Tout a été bien fait et la qualité du travail est très bonne et nous pensons que nous sommes sur la bonne voie. L’équipe qui est en charge a fait un très bon travail et nous pensons que le projet peut être clôturé dans deux ans », a-t-il confié à l’Agence Afreepress.

Cette mission de supervision du PURISE, qui est la 11e du genre, est conduite par M. Kwabena AMANKWAH-AYEH. Elle séjournera à Lomé du 18 au 31 octobre 2013 pour évaluer les progrès enregistrés dans l’exécution du projet et faire la revue de la mise en œuvre du deuxième financement additionnel accordé le 9 octobre dernier au gouvernement togolais dans le cadre de ce projet.

Olivier A.

 
afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils