Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE La coalition accuse le pouvoir de tentative d’assassinat et va porter plainte

La coalition accuse le pouvoir de tentative d’assassinat et va porter plainte


photo | archives | illustration


Le bilan provisoire de la répression subie par les militants de l’opposition togolaise, présenté ce mercredi par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition en conférence de presse à Lomé, fait était de 25 blessés et de plusieurs arrestations dont on ne connaît pas pour l’instant le nombre exact.
Les militants ont essayé de marcher dans plusieurs localités, notamment à Tchamba, Bafilo, Sokodé, Kparatao, Anié, Kpalimé et à Lomé, notamment dans les quartiers Bè et Totsi. C’est seulement à Kpalimé qu’il y a eu de réelles manifestations parce que, selon eux, les forces de l’ordre étaient à court de gaz lacrymogènes.
Mais, c’est à Lomé que l’essentiel a eu lieu. Les responsables de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition ont dénoncé des courses-poursuites subies par eux. Ils disent avoir constitué un cortège pour constater de visu ce qui se passait à Lomé. Deux véhicules, c’est-à-dire celui de Jean-Pierre Fabre et de Nicodème Habia ont été endommagés.
Le clou, selon le regroupement de partis politiques de l’opposition, c’est qu’un militaire a tenté de tirer sur le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, sauvé par un chauffeur de taxi qui, en se frayant un chemin pour s’échapper, a renversé sans le vouloir le militaire.
« Les forces de l’ordre ont réprimé et même essayer d’assassiner. Oui, il y a eu une tentative d’assassinat. La coalition va porter plainte pour que les donneurs d’ordre et les exécutants soient mis aux arrêts », a déclaré la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo Johnson.
Le chef de file de l’opposition préfère parler d’un film qu’il n’a jamais vu. « Il y a eu une tentative d’assassinat mais cela nous galvanise », a-t-il ajouté.
Selon lui, ce qui s’est passé ce jour ne peut pas ne pas avoir des répercussions sur la suite des discussions. « C’est de la sauvagerie et du n’importe quoi », a-t-il dénoncé.
La coalition des 14 persiste et signe, les manifestations se poursuivent ce jeudi et ce samedi sur toute l’étendue du territoire national.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1260-la-coalition-accuse-le-pouvoir-de-tentative-d-assassinat-et-va-porter-plainte
 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

9 + 1 =

LES + LUS

Élections locales : 450 millions de FCFA pour subventionner la campagne électorale

Le gouvernement va débloquer 450 000 000 FCFA pour accompagner les candidats en lice pour les élections locales du...

Message du Président Jean-Pierre FABRE à la nation A l’occasion des élections locales

Togolaises, Togolais,Mes Chers Compatriotes,Braves Combattants de la Liberté,Au moment où...

Togo : Douté Togbuigan Nestor, 74 Mois de Détention Abusive sans Jugement, 39 Jours Sans Réponse à une Demande de Mise en Liberté Provisoire…

Une bagarre qui tourne mal, un homme qui décède, de faux témoins de l’incident qui, pour des desseins obscurs, arrivent à faire...

Drame/Violences : Cinq nigérians fortement tabassés, suite au meurtre d’une togolaise

Cinq nigérians ont été fortement tabassés tôt lundi par la foule dans le quartier de Hedzranawoé, soupçonnés...

Elections locales et invalidations tous azimuts des listes « dérangeantes » : La Coalition Rénovée organise un sit-in pour réclamer sa liste dans le...

La campagne électorale pour le compte des élections locales du 30 juin prochain a effectivement démarré ce 15 juin...