Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE La coalition accuse le pouvoir de tentative d’assassinat et va porter plainte

La coalition accuse le pouvoir de tentative d’assassinat et va porter plainte

- Advertisement -

photo | archives | illustration


Le bilan provisoire de la répression subie par les militants de l’opposition togolaise, présenté ce mercredi par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition en conférence de presse à Lomé, fait était de 25 blessés et de plusieurs arrestations dont on ne connaît pas pour l’instant le nombre exact.
Les militants ont essayé de marcher dans plusieurs localités, notamment à Tchamba, Bafilo, Sokodé, Kparatao, Anié, Kpalimé et à Lomé, notamment dans les quartiers Bè et Totsi. C’est seulement à Kpalimé qu’il y a eu de réelles manifestations parce que, selon eux, les forces de l’ordre étaient à court de gaz lacrymogènes.
Mais, c’est à Lomé que l’essentiel a eu lieu. Les responsables de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition ont dénoncé des courses-poursuites subies par eux. Ils disent avoir constitué un cortège pour constater de visu ce qui se passait à Lomé. Deux véhicules, c’est-à-dire celui de Jean-Pierre Fabre et de Nicodème Habia ont été endommagés.
Le clou, selon le regroupement de partis politiques de l’opposition, c’est qu’un militaire a tenté de tirer sur le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, sauvé par un chauffeur de taxi qui, en se frayant un chemin pour s’échapper, a renversé sans le vouloir le militaire.
« Les forces de l’ordre ont réprimé et même essayer d’assassiner. Oui, il y a eu une tentative d’assassinat. La coalition va porter plainte pour que les donneurs d’ordre et les exécutants soient mis aux arrêts », a déclaré la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo Johnson.
Le chef de file de l’opposition préfère parler d’un film qu’il n’a jamais vu. « Il y a eu une tentative d’assassinat mais cela nous galvanise », a-t-il ajouté.
Selon lui, ce qui s’est passé ce jour ne peut pas ne pas avoir des répercussions sur la suite des discussions. « C’est de la sauvagerie et du n’importe quoi », a-t-il dénoncé.
La coalition des 14 persiste et signe, les manifestations se poursuivent ce jeudi et ce samedi sur toute l’étendue du territoire national.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1260-la-coalition-accuse-le-pouvoir-de-tentative-d-assassinat-et-va-porter-plainte
 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

35 − 28 =

LES + LUS

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...

Togo, Année Académique 2019-2020 : Ces poches à risques

Une salle de cours à l’EPP Dankpen, Togo | Archives : DR Les élèves ont repris...

Présidence de la République du Togo : Nid de détourneurs et falsificateurs ?

photo@27avril.com À la Présidence de la République du Togo, sont paradoxalement légions, des inconduites qui étonnent plus d’un....

Factures impayées : Le Nigéria menace de couper l’Electricité au Togo, au Bénin, et au Niger

Le Bénin, le Niger et le Togo pourront être privés d’électricité si on n’y prend garde. Dans...