La coalition appelle à la mobilisation intérieure et extérieure contre le pouvoir de Gnassingbé

0
584


Chaque jour, la tension politique monte au Togo malgré l’implication de la CEDEAO dans la résolution pacifique de la crise sociopolitique qui secoue le pays. La tension devient plus visible depuis les concertations qu’ont eues les protagonistes de la crise avec le facilitateur, Alpha Condé.
En réaction à la convocation du corps électoral par le gouvernement pour des élections législatives le 20 décembre prochain, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition appelle les populations de l’intérieur et de l’extérieur à se mobiliser contre le pouvoir de Faure Gnassingbé, pour, dit-elle, la libération du pays.
« La coalition n’entend nullement se soumettre au dictat d’un régime cinquantenaire aux abois qui a tout simplement peur des élections démocratiques et transparentes », indique un communiqué signé par la coordinatrice de ce regroupement de partis politiques, Brigitte Adjamagbo Johnson.
Ces opposants accusent le pouvoir en place de vouloir organiser des élections dans la précipitation à ses propres conditions, avec un électorat qu’il a lui-même choisi avec un recensement électoral de complaisance, un découpage électoral totalement arbitraire et des candidats concurrents qu’il a cooptés.
« Ces actes sont posés au moment où les facilitateurs dans la crise togolaise travaillent activement en concertation avec les autres chefs d’Etat de la sous-région à la constitution d’une véritable Commission électorale nationale indépendante inclusive et paritaire chargée de la mise en œuvre consensuelle du processus électoral édicté par la feuille de route de la CEDEAO », relève le communiqué.
Il est plus que jamais temps que les deux facilitateurs de la crise que sont les présidents ghanéen, Nana Akufo-Addo et guinéen, Alpha Condé rendent publiques les recommandations la 3ème réunion du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO, réunion qui a eu lieu du 3 au 6 novembre prochains à Conakry, sous les auspices du président guinéen.
 
Global actu
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 74 = 81