La Coalition « Arc-en-ciel » Dankpen écrit au Premier ministre


arc-en-ciel_21juin2013


La Coalition « Arc-en-ciel » section de Dankpen vient de saisir le Premier ministre Ahoomey-Zunu par courrier au sujet de certaines revendications de la population.
 
Dans la correspondance, la Coalition formule des revendications en cinq points. Elle demande au Premier ministre de prendre des mesures pour la connection de Kouka et ses environs à la haute tension électrique, de veiller au règlement définitif des litiges fonciers entre les préfectures de Bassar et de Dankpen.
 
La présence des bœufs de transhumants dans la préfecture n’est pas oubliée. « Elle est devenue un fonds de commerce pour certains et pour d’autre une malédiction », lit-on dans la signée du Coordonateur locale qui poursuit en demandant au Premier ministre d’œuvrer pour qu’une solution juste et équitable soit trouvée à la situation.
 
Par ailleurs, dans le courrier, la Coalition Arc-en-ciel de Dankpen se dit concernée par le vol systématique des matériels destinés à la construction de la route Kouka-Tchamba. A cet effet, elle interpelle la société GER de prendre des mesures pour arrêter le phénomène.
Les autorités locales de la douane togolaise ne sont pas du reste. Elles sont accusées d’inaction et d’indiscipline par « Arc-en-ciel » qui condamne le harcèlement injuste et illégal dont sont l’objet les citoyens libres de la localité poursuivit dès fois jusque dans leur maison et village par les agents de la douane.
 
Aussi réclame-t-elle une baisse des taxes prélevées dans les marchés de la préfecture, prélèvement de taxe qu’elle qualifie « de l’époque coloniale ».
 
« Notre peuple pacifique est à bout de souffle et c’est l’appel au soulagement d’une population en détresse qui aspire à un minimum de mieux vivre », conclut cette correspondance adressée au Premier ministre Ahoomey-Zunu.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *