La commission de la CEDEAO et les représentants des facilitateurs en réunion avec UNIR et la coalition à Lomé

0
185


On en sait un peu plus sur la réunion qui aura lieu ce samedi à l’hôtel 2 février à Lomé sur la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis plusieurs mois. Selon les informations, il s’agit d’une réunion de concertation convoquée par la Commission de la Communauté économique des Etats des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).
Aux commandes, l’Ivoirien Kassi Jean-Claude Brou, président de la commission de la CEDEAO. A cette réunion, seront représentés aussi bien les deux protagonistes de la crise que sont le pouvoir de Faure Gnassingbé et la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, que les représentants des deux présidents, facilitateurs désignés de la crise.
Autrement dit, à cette réunion qui précède le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO où cette communauté est censée faire des recommandations pouvant permettre de résoudre la crise, ce n’est pas seulement la coalition des 14 qui sera reçue mais aussi le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) qui aurait reçu la même invitation.
A la coalition des 14, on dit aller à ce rendez-vous de façon sereine. « Tout va bien. Les choses vont bien et nous y allons très sereins », a confié à Global Actu, un membre de la coalition qui a requis l’anonymat.
Selon lui, quel que soit ce qu’il se passera à cette rencontre, c’est au peuple togolais de décider. « On sera obligé de tenir compte de l’avis du peuple togolais si les choses ne vont pas dans les bonnes conditions », a-t-il précisé.
Il faut dire que depuis le 19 février dernier, un dialogue inter-togolais a été ouvert mais les discussions n’ont même pas pu accoucher d’une petite souris, les protagonistes faisant preuve de positions inconciliables et diamétralement opposées.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1366-la-commission-de-la-cedeao-et-les-representants-des-facilitateurs-en-reunion-avec-unir-et-la-coalition-a-lome
 

Laisser un commentaire