La diaspora togolaise face à l’urgence d’une prise de conscience patriotique pour l’alternance au Togo

0
1157
photo@archives / illustration

Nombreux sont les togolais aujourd’hui qui se battent pour le changement dans notre pays. Au rang de ceux-ci, figure la diaspora en nombre sans cesse croissant.

Figure de proue dans l’économie togolaise, nos compatriotes de la diaspora brillent malheureusement sur le plan politique par un manque criard d’organisation, une division étonnante et suicidaire ; se singularisant par là même au sein d’une diaspora africaine plutôt plus active et plus sérieuse.

Dans un pays où la dictature est devenue une machine à broyer, où les élections sont devenues de simples formalités de légitimation, où toutes les institutions sont sous ordre et contrôle du prince, l’union ( guidée par l’intérêt général ) de la diaspora togolaise devient un impératif.

À l’analyse de beaucoup de togolais, aucune raison humaine sérieuse ne peut justifier les guerres de chapelle qui divisent et ridiculisent la diaspora togolaise. Alors, il est temps que notre diaspora se ressaisisse et se donne une valeur. Autrement, elle sera assimilée à cette infime partie de la diaspora qui, sans vergogne, soutient la dictature et sème la confusion la plus abjectes dans la tête du peuple togolais en lutte.

Il est évident que l’effectivité de l’union de toute la diaspora n’est pas possible. Mais toutes démarches appelant à l’union sacrée de la diaspora togolaise sera un bon début.

C’est pour cette raison que je lance un cri de détresse et d’interpellation à l’endroit de nos compatriotes de la diaspora, engagés pour le changement au côté du peuple togolais à se ressaisir pour insuffler une nouvelle dynamisme à la lutte qui tombe déjà dans la tribulation, des dénigrements et des mensonges tous inimaginaires.

Pour se faire, notre diaspora doit:

• Mettre en place un comité ad-hoc restreint, composé des patriotes chevronnés, reconnus comme engagés véritablement dans la lutte pour le changement pour la mise en place d’un plan stratégique de l’union de toutes les forces du changement au niveau de la diaspora,

• Tenir une assise internationale pour réfléchir sérieusement et discrètement sur l’adoption d’une plateforme commune consensuelle, acceptés et validés par tous,

• Asseoir un réseau international de libération nationale bien coordonné dans la diaspora,

• Initier une grande rencontre d’envergure (dans un pays étranger) avec tous les acteurs politiques jugés sérieux, les organisations de la société civile engagées au côté du peuple, les responsables religieux, les personnalités morales jugées crédibles pour poser les bases d’une nouvelle lutte à caractère citoyen,

• Initier un mini-dialogue entre les acteurs politiques ( qui seront désignés à cet effet) pour aplanir et taire les divergences dans le pardon et enfin,

• Lancer une mobilisation internationale de fonds, conduire des offensives diplomatiques, faire des lobbyings auprès des partenaires socio-économiques.

Face au dérive du régime Rpt/Unir, il est urgent pour notre diaspora de se ressaisir en se départissant de tous calculs politiciens.

l’heure pour la diaspora togolaise de devenir la machine qui relance la lutte a sonné et doit hanter tous les cœurs meurtris par la souffrance du peuple togolais.

Allemagne, le 30 septembre 2020.

Cyriaque 

source : lynxtogo.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 6 = 9