La Force NAAP demande aux fonctionnaires de se mobiliser contre les changements dans la prise en charge des assurés de l’INAM


inam_500


© togoactualite – La force nationale des agents de l’administration publique (Force NAAP), a à travers un communiqué demandé à l’Institut national d’assurance maladie (INAM) de « suspendre immédiatement les dernières mesures relatives à la prise en charge des assurés » et d’entamer une large consultation avec ses partenaires pour sa meilleure gestion. En effet, à partir du 1er juin 2015, l’INAM a annoncé l’entrée en vigueur de changement dans la prise en charge de ses assurés.
 
Force NAAP considère cette augmentation de la prime d’assurance doit engendrer nécessairement une amélioration de la prise en charge. L’INAM malheureusement, écrit M. Thomas Gnakpogbé Kpodjesso, le secrétaire Général de Force NAAP, ignorant que la vie n’a pas de prix et de même qu’il n’y a pas que les grandes maladies qui tuent, s’est permis de réduire sans autres formes de procès, cette prise en charge de ses assurés, se mettant ainsi à faux contre la politique du gouvernement de réduire les souffrances des populations en général et les agents de l’Etat en particulier.
 
Au lieu de prendre une mesure qui pénalise tous les fonctionnaires, Force NAAP demande, à l’INAM de prendre des sanctions exemplaires contre des fraudeurs de tout bord.
 
Par ailleurs la Force NAAP demande la publication du rapport de l’audit dont les conclusions recommandent les nouvelles mesures de la prise en charge des assurés.
 
La Force NAAP demande à tous les assurés d’être vigilants et rester mobilisés.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *