La LCT attire l’attention des consommateurs togolais sur les produits « périmés et contrefaits »

0
627

lct

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) à l’approche des fêtes de fin d’année, a réalisé auprès de 95 boutiques à Lomé une enquête sur les produits de consommation, histoire de contrôler l’état des marchandises proposées aux consommateurs togolais.

 

A l’issue de cette enquête dont les résultats sont publiés, l’organisation de protection des consommateurs fait un constat « alarmant ».

 

Selon le président de LCT, Emmanuel Hoélété Sogadji, « cette enquête nous a conduit à remarquer que la date de péremption a été volontairement effacée sur des produits, des boîtes de conserve périmées sont proposées aux clients, d’autres encore ne portent ni de date de péremption, ni de fabrication ».

 

Lors de cette enquête effectuée du 7 au 11 décembre derniers, certains gérants de boutiques ont fait bon accueil. D’autres par contre ont refusé l’accès de leurs boutiques aux enquêteurs au nombre desquelles « la plupart des pharmacies », a-t-il souligné.

 

A l’endroit des consommateurs, « surtout en cette fin d’année », la LCT recommande la vigilance et de faire attention aux produits communément appelés « liquidation ».

 

Telli K.

 
afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 68 = 71