La municipalité de Lomé vote pour 2014, 9,6 milliards de francs CFA et prévoit la construction d’un centre d’enfouissement technique

0
690

maire_lome_500

Le budget gestion 2014 de la ville de Lomé, bouclé et équilibré à neuf milliards six cent cinquante trois millions trois cent vingt sept mille cent trois francs CFA (9 653 327 103 FCFA) a été voté à l’unanimité des conseillers municipaux présents mardi à la mairie de Lomé, a constaté l’Agence Afreepress.

 

Au cours de ces travaux dirigés par le président de la délégation de la ville de Lomé, le contre-amiral Fogan Adégnon, la municipalité a annoncé la mise ne place d’un centre d’enfouissement technique pour la prise en charge des ordures.

 

« Cet après-midi, les conseillers municipaux se sont retrouvés pour voter le budget exercice 2014 de la municipalité de Lomé. Le budget dans son ensemble a une partie fonctionnement, soit 55% du budget et une partie investissement, 45% de la totalité du budget. Le budget de fonctionnement va financer en 2014 le nouveau centre d’enfouissement technique que nous sommes en train de rechercher. Aujourd’hui, la décharge finale d’Agoè-Nyivé ne répond plus à la demande », a indiqué M. Adégnon.

 

Pour ce qui concerne le budget de fonctionnement, il comprend les salaires des fonctionnaires, les charges et les fonctionnements courants, notamment le règlement de l’éclairage public, le balayage des rues et le ramassage des ordures.

 

Les recettes de fonctionnement de ce budget seront recouvrées à 74% par la mairie, à 3,7% par l’Etat une partie par l’Etablissement Public Administratif du Marché (EPAM).

 

Ce budget connaît un accroissement de 8,92% par rapport à l’année 2013.

 

Telli K.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

68 − 58 =