La plate forme contre la vie chère saisie le chef de l’Etat sur la hausse du prix des produits pétroliers


vie_chere_500


© togoactualite – La récente augmentation du prix des produits pétroliers a fait sorti la Plate forme action contre la vie chère qui est sortie de son gong. Elle vient d’adresser un courrier au chef de l’Etat. Dans ce courrier, la Plate forme tout en condamnant l’augmentation illégale et la gestion opaque qui entoure le secteur pétrolier dans notre pays, demande au chef de l’Etat de prendre des mesures dignes en vue de corriger les graves violations des droits des consommateurs.
 
Lire l’intégralité de la lettre adressée au chef de l’Etat…
 
LOMÉ, LE 28 JUILLET 2015
LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE
Le Coordinateur
A Son Excellence Monsieur le Président de la République Togolaise, Lomé.
Objet : La situation sociale et les prix des produits pétroliers à la pompe
Excellence Monsieur le Président de la République,
 
Nous avons l’honneur de porter à votre haute bienveillance la situation beaucoup plus incertaine et déjà très regrettable des conditions de vie de la majorité des populations du pays au plan social et sur la cherté de la vie sans cesse liée au dégringolade du pouvoir d’achat.
 
En effet, Monsieur le Président, lorsque nous avons suivi votre engagement lors de la campagne électorale d’avril 2015 de placer ce nouveau quinquennat sous un mandat social, grande fut notre joie de voir assouplir désormais les peines des populations du pays lorsque vous avez été proclamé élu. Or les premiers actes de votre gouvernement sont en déphasages avec votre engagement social et contribuent plutôt à enfoncer les populations dans la misère.
La deuxième moitié du mois de juillet 2015 a été pour les consommateurs du Togo un calvaire avec ses conséquences en dépit de la chute des produits du baril à l’international depuis plus d’un an.
 
Le refus délibérer de soulager la souffrance des consommateurs aussi bien dans les conditions d’approvisionnement qu’à la cherté des produits pétroliers continue d’enfoncer les togolais dans une abime totale sans précédente ceci malgré la dégringolade sans cesse continue du pouvoir d’achat et du ralentissement de la croissance. Au cours de cette même période, les consommateurs ont été impactés par une grave pénurie des produits pétroliers dans la quasi-totalité des stations services à travers tout le pays.
 
Excellence Monsieur le Président, votre gouvernement a gardé un silence complice face à nos multiples interpellations. Comme pour répondre aux cris alarmants et angoissants des consommateurs, il vient de procéder à une nouvelle augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe la nuit du 21 juillet 2015 sans avis et consultation des associations de consommateurs alors qu’à l’international, la tendance du prix de baril est toujours en baisse.
 
De même, cela sabote votre engagement selon lequel vous optez placé cette nouvelle gouvernance sous le signe du social, et ceci vous éloigne des besoins au quotidien du peuple dont le bien être vous incombe.
Excellence Monsieur le Président, rien ne saurait expliquer cette énième augmentation de cette denrée importante pour la vie économique et sociale d’une nation. Les raisons unilatérales qu’évoque le gouvernement ne convainquent pas du tout et paraissent superfétatoires d’où le déficit de confiance des consommateurs.
Tout en évoquant la fluctuation du Dollar comme raison principale de la révision des prix à la hausse, votre gouvernement a encore été pris en flagrant délit de mensonge.
 
Les consommateurs savent aussi que le Dollar est universel, et ses fluctuations ont des répercutions sur tous les pays qui importent les produits pétroliers. Il ne devrait donc pas être l’apanage de notre seul pays. Mieux plusieurs pays voisins ont ajusté les prix des produits pétroliers à la baisse malgré la même valeur universelle du Dollar.
 
L’on est tenté de s’interroger si la prise de valeur de dollar et l’augmentation des coûts de transports sont elles uniquement pour le Togo ? comment se fait il que les pays de la sous régions revoient leurs prix à la baisse au moment où on les augmente au Togo?
 
Au regard de ces tristes et amères constats tangibles, il parait impérieux pour vous entant que Chef de l’Etat, seul Responsable devant le peuple de faire diligence pour donner un souffle d’espoir en revoyant strictement à la baisse les prix des produits pétroliers à l’échelle nationale dans un délai raisonnable afin de soulager dans les actes les souffrances des consommateurs.
 
Au regard de tous ces manquements qui portent atteinte grave à la vie sociale de vos citoyens, il s’avère urgent voire impératif de réaménager la composition et le fonctionnement de votre comité de suivi et de gestion du secteur pétrolier, car l’on ne saurait accepter indéfiniment que la gestion d’un bien public soit confondu à celle d’un bien personnel.
Ceci étant, la plateforme condamne l’augmentation illégale et la gestion opaque qui entour le secteur pétrolier dans notre pays.
 
Excellence Monsieur le Président de la République, le devoir vous incombe beaucoup plus que vos représentants et vous oblige à prendre des mesures dignes en vue de corriger les graves violations évoquées.
Tout en constatant vos silences vis-à-vis des cris de détresses des consommateurs, nous vous exhortons en toute humilité à donner une suite favorable aux problèmes quotidiens des consommateurs.
Recevez, Excellence Monsieur le Président de la République, l’expression de nos considérations distinguées.
Yao Hoélété SOGADJI
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *