La rentrée parlementaire effective ce matin pour la 5ème législature

0
632

rentree_parlementaire_550


 


La Vème législature de l’Assemblée nationale togolaise a fait sa rentrée de droit ce matin.C’était au palais des congrès de Lomé, siège provisoire de l’Assemblée nationale.
 
Tous les députés étaient présents ou presque. La séance était dirigée par le doyen d’âge Georges Lawson assisté dans sa tâche par les deux plus jeunes, MM. Arzouma Alex et Dimon Oré qui font office de rapporteurs.
 
M. Georges Lawson dans son adresse a insisté sur le fait que pour la première fois dans l’histoire parlementaire de notre pays le président du bureau d’âge soit un membre de l’opposition.
 
« Tout le monde attend connaitre la tenue de son intervention », a t-il noté.
Il a appelé à la cessation des violations de la loi dans les pratiques électorales dans notre pays.
 
« Les violations de la loi risquent de perpétuer dangereusement une contestation permanente des résultats de nos élections », souligne-t-il.Il n’a pas manqué de revenir sur le découpage électoral qui n’accorde pas la même chance aux électeurs.
« La répartition des sièges pose un problème de fond. Le suffrage universel doit être égal et secret à tous ».
 
Il a appelé à « revoir le découpage actuel afin que la représentation nationale soit la plus proche possible des normes internationales ».
 
Le cas des députés ANC révoqués n’est pas passé sous silence.
 
« Ne pas rappeler ces événements douloureux, ne pas les condamner fermement conduirait à banaliser un drame qui secoué des pères de famille », encore déclaré Me Georges Lawson.
S’adressant enfin aux parlementaires, le président du bureau d’âge dira : « La fonction parlementaire ne s’improvise pas, elle exige des qualités profondes et une claire vision des problèmes à résoudre ».
 
Il les a alors convié au dévouement, à la volonté d’œuvrer pour le bien-être des populations, à la concorde nationale et à l’épanouissement du Togo.La séance a pris fin après ces déclarations.
 
Les députes ont mis en place une commission chargée d’actualiser le règlement intérieur de l’assemblée nationale. Il se retrouve lundi prochain pour l’adopter et ensuite élire le bureau définitif.
 
Notons que selon la constitution, le bureau d’âge a une durée de vie de 15 jours pour finir sa mission.
 
lomévi (www.togoactualite.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

74 + = 76