L’AG du MEET dégénère en affrontement

0
483

ag_meet_affrontement

L’Assemblée générale du Mouvement pour l’émancipation de l’étudiant togolais (MEET) a tourné court ce matin. A peine les étudiants se rassemblaient que les forces de sécurités qui étaient dans l’enceinte du campus très tôt le matin, ont fait irruption, en lançant des gaz lacrymogènes.

 

« C’est dans les amphis, ils lancent des gaz. C’est inadmissible », a lancé un étudiant. « Il y a eu des tirs de gaz, ils ont été les premiers à tirer sur nous, ils nous ont provoqué, on veut la libération de nos camarades qu’ils ont arrêté ».

 

Aux tirs de gaz les étudiants ont répliqué en lassant des pierres et s’en ont suivi des course-poursuites. Très vite le mouvement a débordé de l’enceinte du campus pour se retrouver sur l’avenue de la chance, en face de FUCEC.

 

Là, les étudiants ont posé des barricades et paralysé la circulation pendant plusieurs minutes avant que les forces de sécurité ne viennent les déloger et rétablir la circulation. Au cours de cette manifestation, des forces de l’ordre ont procédé à des arrestations dans l’enceinte du campus et en dehors du campus. Au moins sept étudiants ont été arrêtés.

 

Cette assemblée a pour but de protester contre les critères d’attribution des bourses et allocations de secours.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 + 1 =