L’ANC dénonce le radicalisme du régime RPT/UNIR qui a conduit à l’échec du dialogue


manif_anc

Un énième échec d’un dialogue inter-togolais. Ça ne surprend pas tout observateur avisé de la situation socio-politique togolaise. Après près deux semaines de discussions entre les partis parlementaires, le constat de l’immobilisme a été fait par les parties prenantes qui, n’ont pas pu signer le document final.

Les principaux sujets qui cristallisent les passions et les débats n’ont pas pu être trouvés consensus parce que le pouvoir n’a pas voulu faire un pas en accord avec les recommandations de la CVJR.

Lire le communiqué de l’ANC sur l’échec de ce dialogue

 
COMMUNIQUE ECHEC DIALOGUE
 
lomévi (www.togoactualite.com)