L’année scolaire ne sera pas blanche, rassure le ministre de l’enseignement primaire

0
1858
Une salle de cours à l’EPP Dankpen, Togo | Archives : DR

source : togoscoop.info

Depuis deux mois, les établissements scolaires tant publics que privés sont fermés dans la droite ligne des mésures prises par le gouvernement pour freiner la propagation de la Coronavirus. Alors que le moment est à la reprise des cours dans certains pays, le gouvernement togolais aussi penche pour l’hypothèse d’une probable réouverture des classes. C’est dans ce sens que le ministre de l’enseignement primaire et secondaire, Atcha AFFOH-DEDJI rencontre les acteurs concernés par la reprise. Hier il a rencontré à son cabinet les associations des fondateurs d’école privée.

Au cours de la rencontre, le ministre a rassuré ses partenaires que l’année académique ne sera pas blanche et que le gouvernement met tout en œuvre pour la réouverture très prochaine des salles de classe. A cet effet, a précisé le ministre des dispositions sont en train d’être prise pour doter avant l’ouverture de chaque apprenant de masque et du dispositif de lavage de main.

Auparavant, les associations des fondateurs d’école ont posé au ministre leurs doléances. Celles-ci ont trait à l’exclusion des enseignants du secteur privée-confessionnel du programme de transfert monétaire initié pour soutenir les couches sociales les plus défavorisées touchées par la pandémie à coronavirus, le payement des impôts, la déclaration à la CNSS, les salaires des enseignants…

L’école selon la constitution togolaise doit être obligatoire et gratuite jusqu’à l’âge de 15 ans. Elle est un service public qui doit être exclusivement du ressort de l’Etat. Mais en raison des difficultés de ce dernier à couvrir tout le territoire en établissements scolaires, il est supplée par les établissements privées qui jouent un rôle très important dans la formation. En contrepartie, il revient à l’Etat d’octroyer des subventions à ces écoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 46 = 47