Le CST ne se retrouve pas dans la démarche de l’Appel des patriotes

0
398

cst_conf

©  togoactualite    A l’initiative de l’Appel des patriotes, la deuxième rencontre des principaux partis et regroupements de l’opposition s’est déroulée ce vendredi à Lomé. Comme la première, le Collectif « Sauvons le Togo » (CST) a été un absent à la rencontre.

 

Peu avant le début de la rencontre, le Collectif a envoyé deux émissaires, les sieurs Francis Amouzou Pedro et le commandant Amah Poko auprès du médiateur pour lui signifier que le CST ne se « retrouve pas dans la démarche et qu’il ne participera pas aux travaux ».

 

A l’ouverture des travaux, le facilitateur après avoir fait un compte rendu aux participants de la position du CST, les a exhortés à poursuivre les travaux. Ce qui fut fait.
Au cours des travaux, les participants se sont de nouveau engagés à œuvrer pour créer une dynamique unitaire dans la perspective des prochaines échéances électorales.

 

L’Appel des patriotes lancé par l’écrivain-journaliste Fulbert Attisso en septembre 2013 vise à regrouper toutes les forces démocratiques autour d’un programme de société commun et d’une candidature commune. Mais cet Appel est diversement apprécié par les principaux leaders des partis politiques et regroupements de partis politiques. Si à la Coalition « Arc-en-ciel » on a ouvertement marqué son adhésion à l’initiative, au CST l’accueil est timorée. Mais le Collectif vient de signifier par ces émissaires aujourd’hui qu’on ne doit pas compter sur lui. Ont jusqu’ici pris par à la rencontre la Coalition « Arc-en-ciel », OBUTS, Sursaut-Togo.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

23 − 14 =