Le MJCT appelle au boycott de la marche du samedi et encourage le gouvernement

0
285


Face à la presse ce jeudi, le Mouvement jeunesse consciente du Togo (MJCT) a lancé un appel à la jeunesse togolaise, à ne pas prendre part à la manifestation de rue qu’organise ce samedi à Lomé la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, pour exiger l’arrêt du processus électoral en cours.
Pour ce mouvement anciennement appelé ‘Mouvement des jeunes conscients de l’opposition’ (MJCO), il n’est pas question, en l’état actuel de la situation politique du Togo, que les jeunes se mettent en danger pour des causes qui ne le méritent pas.

« Nous appelons la jeunesse togolaise dans son ensemble à ne plus se laisser manipuler par des acteurs politiques à travers surtout leur appel à manifester. La jeunesse respectueuse des valeurs démocratiques, craignant le retour à la case départ de la crise apporte son soutien indéfectible au processus électoral en cours », a indiqué Victoire Kossi Ametsyo, président du MJCT.

Au MJCT, on pense que la coalition des 14 fait preuve de ‘dilatoire’ et d’’affabulation’ quand elle accuse le pouvoir de Faure Gnassingbé de mettre en branle la ‘machine à fraudes’. Pour eux, on ne peut être en dehors de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et dénoncer des ‘irrégularités’ et ‘manquements’.
Les jeunes membres de ce mouvement ne veulent pas voir à la tête de l’institution organisatrice des élections au Togo, un étranger.

Après avoir salué la prorogation des 3 jours accordée pour, dit le MJCT, donner la chance aux Togolais qui n’ont pas pu se faire enrôler de le faire, le mouvement encourage le gouvernement togolais à poursuivre le processus électoral en cours afin, souligne-t-il, que l’année 2019 apporte à la nation togolaise de « nouvelles visions de développement ».
 
Global actu
 

Laisser un commentaire