vendredi 26 février 2021

Le parti politique Santé du Peuple claque les portes du CAP 2015


Georges-William-Kouessan_500


C’est désormais officiel, le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), une coalition de cinq (5) partis politiques de l’opposition qui a présenté Jean-Pierre Fabre à la présidentielle du 25 avril 2015, ne comptera désormais que quatre (4) partis politiques de l’opposition.
 
Santé du peuple, le parti dirigé par Georges-William Kuessan vient de signifier par lettre aux responsables du CAP 2015, notamment la présidente, Brigitte Adjamagbo-Johnson et Jean-Pierre Fabre, son départ de la coalition.
 
C’est ce qu’a appris l’Agence de presse Afreepress des sources très proches du président du parti démissionnaire.
 
Les raisons de cette démission de ce parti seront données ce mardi après-midi en conférence de presse animée par Georges-William Kuessan.
 
Pour mémoire, certains médias avaient annoncé ce départ du CAP 2015 de Santé du peuple mais le président du parti concerné a finalement démenti cette information.
 
Aujourd’hui, le CAP 2015 ne compte que l’Alliance nationale pour le changement (ANC), la Convention démocratiques des peuples africains (CDPA), le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) et le l’UDS-Togo.
 
De retour il y a quelques jours d’une tournée européenne, Jean-Pierre Fabre, le candidat de cette coalition à la présidentielle d’avril dernier soutient que la bataille pour sa victoire n’est pas terminée.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *