Le port et la mairie vont davantage fonctionner au ralenti

maire-de-lome

Le port autonome de Lomé, l’un des poumons économiques de notre pays va désormais fonctionner au ralenti.

La mairie centrale de Lomé aussi. Et pour cause, celui à qui Faure Gnassingbé, le fils du défunt général Eyadema a confié la gestion de ces deux postes stratégiques est malade, très malade.

Le contre-amiral Fogan Adégnon, septuagénaire, est malade et évacué en cours de semaine dernière sur Paris où il est mis sous soins intensifs.

Sans doute qu’il subit le poids de l’âge, mais pire encore, il doit se voir quotidiennement usé par les multiples cumuls de fonctions dont le Président de la République en personne l’a chargé.

Pour ceux qui ne le savent pas, le contre-amiral Fogan Adégnon est le directeur général du port autonome de Lomé. Il est aussi le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé.

Il est encore membre du conseil d’administration de l’EPAM.

Ce n’est pas tout, il est surtout patron du conseil d’administration de SOTRAL. Retenez vos souffles. La liste n’est pas encore finie.

Le marin de Bè est également membre influent du conseil d’administration du centre hospitalier universitaire (CHU) de Lomé.

D’une santé assez précaire et particulièrement fragile, le vieux marin était à cheval entre le port et la mairie de Lomé. Il faisait aussi de détours dans tous ces postes qu’il occupe alors qu’au même moment, il était progressivement et continuellement rongé par l’âge et le permanent stress qu’il est bien obligé de gérer tous les jours.

C’est donc clair que même quand il était actif, il n’avait vraiment pas la tête sur les épaules pour faire fonctionner les deux grands postes stratégiques à leur plein régime.

Et dire qu’il est désormais évacué, c’est évident que c’est la paralysie du port et de la mairie puisqu’il est le seul à signer tous les documents officiels qui sortent des deux postes.

Mais c’est tout de même extraordinaire ! Voilà donc un vieux mourant, un has been, que le jeune président juge utile de déployer sur tous ces postes stratégiques de l’Etat. La question que l’on doit se poser est simple. Le Chef de l’Etat aime-t-il réellement Fogan Adégnon ?

L’on a toutes les raisons de douter, car s’il l’aimait réellement il n’aurait pas mis autant de poids sur la tête d’un tel vieillard sachant surtout qu’à son âge, il a droit à une bonne retraite, un bon repos réparateur et générateur de cellules.

Mais il faut bien observer aussi que le vent qui souffle sur le Togo depuis le début de ce mois de novembre suscite réflexion et inquiétude. C’est vrai que le prophète Isaïe l’avait prédit, mais notre raison nous empêchait de la croire.

On a le net sentiment que des forces de la nature se seraient activées contre les ténors du régime de Faure Gnassingbé. En un mois donc, l’on enregistre 4 cas assez sérieux de maladies dans la sphère directe du pouvoir.

Le premier Ministre dont on dit qu’il aurait été opéré d’une péritonite serait dans un état inquiétant à Paris.

Mme Aguigah Angèle qui a été frappée d’un redoutable AVC dix jours seulement après son rapport définitif sur les élections aurait perdu l’usage d’une bonne partie de son corps.

Dahuku Péré qui venait juste d’opérer une terrible alliance contre-nature avec Faure Gnassingbé, s’est retrouvé fracassé à plusieurs endroits après son curieux accident.

Et maintenant, c’est l’un des cumulards de fonctions au Togo, Fogan Adégnon qui se voit amorti par une dégradation avancée de sa santé.

Sans doute qu’il est temps pour Faure Gnassingbé de mener une réflexion sérieuse sur les causes de cette foudre qui s’abat sur les ténors de son régime.

Quant à nous, simples citoyens, nous n’avons d’autres actions à faire que de prier pour ces âmes, car même si nous critiquons aujourd’hui leur façon calamiteuse de gérer le pays, personne d’entre nous n’a le droit d’invoquer le malheur sur eux.

Seigneur entends nos prières !!!!!

 
togoinfos
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils