Le Premier ministre Ahoomey-Zunu rend son tablier sans faire de compte de la participation du Togo à la CAN 2013

0
639

ahoumey-zunu_500


Le Premier ministre togolais Arthème Séléagodzi Ahoomey-Zunu a remis hier mardi tard dans la soirée sa démission au chef de l’Etat, selon un communiqué rendu public par le cabinet de la Présidence de la République.
 
Cette démission du Premier ministre et de l’ensemble de son gouvernement intervient plus d’un mois après les élections législatives qui ont donné une large majorité au parti du président de la République, Faure Gnassingbé.
 
Selon, les termes du communiqué le chef du gouvernement démissionnaire a remercié le chef de l’Etat pour la confiance en placé en lui et en toute son équipe tout en indiquant que sa démarche est républicaine.
 
M. Ahoomey-Zunu, ancien secrétaire général de la Présidence de la république a été nommé à la tête du gouvernement le 19 juillet 2012 à la suite de la démission de son prédécesseur Gilbert Fossoun Houngbo.
 
Après la démission du gouvernement Ahoomey-Zunu, le chef de l’Etat devrait entamer des tractation en vue de la nomination d’un nouveau Premier ministre.Pour les observateurs de la scène politique togolais, le passage du natif de Kpélé à la tête du gouvernement a été un fiasco.
 
Le signe visible de cet échec pour le peuple togolais est que le Premier ministre Ahoomey-Zunu, président du Comité de supervision de la participation du Togo à la CAN 2013 avait promis rendre compte au peuple de cette participation. Aujourd’hui, il part sans qu’aucun compte n’ait été fait au peuple de la gestion des fonds cotisés pour soutenir les Eperviers à cette compétition continentale.
 
lomévi (www.togoactualite.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 7 = 1