le processus électoral : Le CST-ANC émet des doutes sur l’encre et demande la traçabilité et l’entreposage de celui-ci

0
213

cst-anc_17juillet2013
 
Le Collectif « Sauvons le Togo » et l’Alliance nationale pour le changement seront bel et bien présents aux élections législatives du 25 juillet prochain. C’est ce qu’a tenu à préciser ce mercredi à Lomé par les principaux candidats de ce Collectif sur la liste du Grand Lomé.
 
C’est au cours d’une conférence de presse que Me Doe-Bruce Ruben entouré des autres candidats a réaffirmé ses propos.
« Nous participons à ce scrutin et nous ne sommes pas là pour faire la figuration », a –t-il martelé.
 
Il a néanmoins regretté que les conditions ne soient pas idéales pour assurer la transparence du scrutin mais ce n’est pas pour autant que nous allons abdiquer, souligne-t-il.
Pour le député à l’Assemblée nationale sortant le pouvoir a tout fait pour les amener à boycotter le scrutin mais il les verra sur leur chemin.
 
Par ailleurs, ils ont mis un doute sur l’encre indélébile.Nous ne sommes pas satisfaits de la manière sur le processus de l’encre et nous émettons des réserves.Il demande que la traçabilité et l’entreposage de l’encre soient bien définit.
 
Notons qu’au cours de cette conférence, le CST a rendu public le programme de ces activités à Lomé.
Notons que le 25 juillet prochain, les Togolais vont élire les 91 députés composant leur assemblée nationale au moment où la société civile notamment le GRAD et le SADD demandent toujours aux autorités de suspendre le processus électoral en cours.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 53 = 60