Législatives : La Coalition Arc-en-ciel « n’est pas satisfaite » des résultats publiés par la CENI (Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson)

0
631

adjamagbo500_2013
 
La Coalition Arc-en-ciel « n’est pas satisfaite » des résultats provisoires des législatives du 25 juillet, publiés ces derniers jours par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a affirmé samedi lors d’une conférence à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé) Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.
 
Cette dernière était tête de liste de la Coalition dans l’Ogou-Anié pour ces législatives. Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson avait à ses côtés lors de cette conférence de presse Innocent Kpadénou
 
Selon les « résultats provisoires partiels », l’Union pour la République (UNIR, le parti au pouvoir) a raflé 26 sièges sur 36 dans 13 circonscriptions électorales. Le Collectif « Sauvons le Togo (CST) a obtenu 5 sièges. La Coalition « Arc-en-ciel » et l’Union des Forces de Changement (UFC) ont obtenu chacun 2 sièges et « Sursaut National (Indépendant), un seul siège. Les autres résultats seront publiés ce dimanche. Au total 91 sièges sont à pourvoir dans 30 circonscriptions électorales.
 
« Arc-en-ciel n’est pas satisfaite de ces résultats. Les électeurs de l’Ogou-Anié et nous-mêmes, sommes choqués par ce qui s’est passé, car nous savons que l’immense majorité des électeurs de l’Ogou n’en peut plus et affirme mettre fin au règne RPT-UNIR », a déclaré Mme Adjamagbo-Johnson.
 
« Ces résultats sont en déphasage total avec l’opinion des populations de l’Ogou-Anié qui n’en peuvent plus et qui aspirent profondément à un changement. Nous sommes surpris énormément, quand on dit aujourd’hui que UNIR a remporté tous les sièges dans ces ceux préfectures. Nous nous sommes posé la question sur ce qui s’est passé, mais il ne faut pas aller chercher loin. Ce qui s’est passé dans l’Ogou-Anié est inacceptable, et c’est méprisable. Nous avons vu ce régime, constaté que les populations ont massivement accueilli la délégation Arc-en-ciel (…) », a-t-elle souligné, dénonçant pêle-mêle des achats de conscience des candidats du parti au pouvoir.
 
« On nous trouvera désormais dans le combat et le débat dans l’Ogou-Anié. La lutte continue », a averti Mme Adjamagbo-Johnson.
 
Au cours de cette conférence de conférence, un tableau sombre des réalisations du parti au pouvoir dans les deux circonscriptions a été dressé : manque d’eau potable, de bâtiments scolaires, de centres de santé, de poteaux électriques et de pistes rurales. Les femmes, notamment celles d’Atakpamé cherchent un marché pour leur commerce, car le grand marché de Blakpa est toujours resté inachevé depuis 2010, les ouvriers licenciés de l’usine de Datcha et « ex SOTOCO » ne sont pas rentrés dans leurs droits etc….
 
En Photo : Mme Adjamagbo-Johnson devant des journalistes ce 27 juillet 2013 à Atakpamé
 
D’Atakpamé, Yacoubou Taïrou Le Roi
 
Savoir News
 
 


Mme ADJAMAGBO dénonce l’achat de conscience et les pressions électorales dans l’Ogou-Anié[27/7/2013]
 
La tête de liste de la coalition Arc-En-Ciel dans l’Ogou répondait aux questions des journalistes.

 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 2