Législatives : La Coalition conditionne sa participation

0
608
coalition-aec500_03juillet2013

 

Le processus électoral bat de l’aile. A quelques heures du début de la campagne électorale, la Coalition « Arc-en-ciel » condition sa participation à ce scrutin par la satisfaction d’un certains nombres de conditions.
 
« La Coalition Arc-en-ciel n’entend pas aller ces élections si la question de la représentation de l’opposition dans les CELI et dans les bureaux de vote n’est pas réglée, si le nombre et la situation géographique des bureaux de vote ne sont pas clairement établis, et si une solution acceptable n’est pas trouvée à la question du vote par procuration », ont annoncé les responsables de ce regroupement au cours d’une conférence de presse ce mercredi à Lomé.
 
Pour Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, la promesse faite par le gouvernement de libérer les responsables de l’opposition n’a été que partielle, l’engagement d’accroitre le nombre des représentants de l’opposition dans les CELI n’a pas été suivi d’effet.
 
On se rappelle c’est au cours d’un dialogue entre le gouvernement et l’opposition sous la médiation de l’Ambassadeur des Etats-Unis en poste à Lomé et sous les hospices de Mgr Barrigah, l’ex président de la CVJR que ces promesses ont été faites.
 
Dans ces conditions, rappelle la Coalition, il « est urgent d’aller à un dialogue avec la classe politique pour trouver des solutions consensuelles aux problèmes en suspens ».
La Coalition a également dénoncé au cours de cette rencontre les entorses à la liberté de circulation des partis politiques sur l’étendue du territoire national.
 
Et le cas de Kara est frappant. Après l’empêchement d’une réunion de la STT, c’est une délégation de la Coalition a été de nouveau empêchée ce weekend d’investir ses candidats.
Dans ces conditions, la Coalition ne comprend pas « l’entêtement du pouvoir à organiser » ces élections à la date, a fait remarquer Mme Adjamagbo.
 
Une preuve de cet entêtement est le décret que vient de prendre ce mercredi par le chef de l’Etat décrétant la période de l’ouverture de la campagne électoral du 06 au 19 juillet prochain.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 8