Législatives : Le CST et la Coalition « Arc-en-ciel » rejoignent le Comité de suivi des élections

0
376

cst_campagne_16juilet2013
 
Le Collectif « Sauvons le Togo » (CST) et la Coalition « Arc-en-ciel » ont rejoint ce lundi, le comité de suivi des élections législatives du 25 juillet, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.
 
La présence des représentants de ces deux regroupements au sein d e ce comité est le fruit des récentes discussions entre le pouvoir et les « poids lourds » de l’opposition sous la médiation de Mgr Nicodème Barrigah. La réunion tenue ce lundi, s’est déroulée à la Primature en présence du Premier ministre.
 
Les discussions ont tourné autour de trois points : le matériel électoral, la formation des membres des Commission Electorale Locale Indépendante (CELI) et la formation des membres des bureaux de vote.
 
« Nous avons discuté des dernières activités qui vont nous conduire directement vers le scrutin. Trois grands axes ont été abordé dont les matériaux électoraux, notamment l’encre indélébile qui vient d’être analysé. Demain, nous allons pouvoir présenter les spécifications de l’encre indélébile à la population. Les urnes sont aujourd’hui déployées et les isoloirs », a déclaré Mme Angèle Dola Aguigah, présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).
 
« Nous avons parlé de la formation des membres des CELI et des membres des bureaux de vote. Nous avons déjà formé certains membres de CELI. Et comme deux regroupements de partis politiques sont aujourd’hui avec nous, nous allons les former en même temps dans les CELI et les bureaux de vote. Ce sont des nouveaux membres qui nous ont rejoint et nous nous félicitons de les accueillir et de les intégrer dans le processus », a indiqué Mme Aguigah.
 
Elle s’est dite satisfaite du bon déroulement de la campagne et a salué le sens de civisme des populations : « j’invite la population à respecter ce civisme pour que nous puissions dans la solidarité, aller au scrutin et pouvoir voter en toute transparence et que les résultats soient crédibles ».
 
Rappelons que la campagne électorale qui a démarré depuis le 6 juillet, doit prendre fin le 23 juillet prochain à minuit. Au total 91 sièges de députés sont à pourvoir dans 30 circonscriptions électorales. FIN
 
Edem Etonam EKUE
 
Savoir News
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 7 =