Législatives/Locales : Le recensement électoral démarre le 12 avril prochain dans la zone II

Aguigah-Angee-Dola_500

Le recensement électoral va démarrer le 12 avril prochain dans la zone II qui couvre le territoire de Haho à Lomé-Commune, a annoncé ce vendredi Mme Angèle Dola Aguigah, la présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à l’issue de la réunion du Comité de suivi des élections. La rencontre s’est déroulée à la Primature sous la présidence du Premier ministre Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu. Cette séance a permis aux membres de ce Comité, de faire le point du recensement dans la première zone qui couvre les préfectures de Kpendjal à Ogou. Le recensement a pris fin depuis le 31 mars dans cette zone.

Prévue normalement pour s’achever le 25 mars dans cette zone, cette opération avait été prorogée d’une semaine en raison des certains dysfonctionnements, bousculant ainsi le planning de la CENI. Car le début du recensement dans la zone II était prévu pour ce vendredi.

« Nous avons fait le point des activités de recensement dans la première zone et nous avons constaté avec le comité de suivi que les choses se sont passées normalement, correctement et dans l’apaisement à partir du plan d’action que nous avons mis en place Nous pouvons dire aujourd’hui que nous sommes allés au delà de nos attentes.

L’opération devrait commencer ce vendredi, mais nous avons tiré des leçons sur tout ce qui s’est passé dans la première zone. Nous sommes en train de les corriger pour que nous puissions commencer dans la sérénité, la seconde zone à partir de vendredi 12 avril », a déclaré Mme Aguigah (En Photo).

Elle a lancé un appel aux populations de la zone II, afin qu’elles sortent « massivement » pour se faire recenser : « Il vaut mieux avoir sa carte d’électeur en main pour savoir qu’on est prêt pour voter au moment où on prendra la décision d’aller aux urnes ».

Pour le ministre Gilbert Bawara de l’administration territoriale, le gouvernement est « satisfait » du déroulement de l’opération dans la zone I.

« Nous nous réjouissons ; nous sommes véritablement satisfaits des résultats qui ont été accomplis. Je pense que le degré de mobilisation a été impressionnant (…) », a-t-il souligné.

Rappelons que les togolais se préparent à aller aux urnes pour les élections législatives et locales, mais aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de ces scrutins. Les dernières législatives remontent à octobre 2007 et les députés sont élus pour un mandat de 5 ans. FIN

Junior AUREL

savoirnews